Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Gratuit
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Dharmachakra

Indice Dharmachakra

Dharmachakra au Parc historique de Sri Thep (Thaïlande). Art de Dvaravati. Le Dharmachakra (trans), la, est un symbole représentant le dharma, l'enseignement du Bouddha sur le chemin de l'éveil, depuis le début de la période du bouddhisme indien Albert Grünwedel, Agnes C. Gibson, James Burgess, Buddhist art in India. Published by Bernard Quaritch, 1901, page 67: "The wheel (dharmachakra), as already mentioned, was adopted by Buddha's disciples as the symbol of his doctrine, and combined with other symbols - a trident placed above it, etc.

52 relations: Abhidhamma, Agama (sanskrit), Ashoka, Ashtamangala, Aumônier militaire, Bodhi, Bouddhisme, Bouddhisme mahāyāna, Bouddhisme vajrayāna, Chakra, Chintamani, Chittamatra, Cimier, Coproduction conditionnée, Dhammacakkappavattana Sutta, Dharma, Drapeau bouddhique, Drapeau de l'Inde, Dvâravatî, Emblème de l'Inde, Emblème de la Mongolie, Emblème du Sri Lanka, Forces armées des États-Unis, Garuda, Jaïnisme, Kérdik, Khata, Langues chinoises, Maha Vairochana Sutra, Mahavagga, Méditation bouddhique, Mudrā, Noble Chemin octuple, Pali, Prajnaparamita, Province de Chainat, Quatre nobles vérités, Samadhi, Sarnath, Siddhartha Gautama, Sikkim, Soyombo, Tantrisme, Tathagatagarbha, Theravāda, Tibétain, Triloka, Tripitaka, Unicode, Université Thammasat, ..., Vinaya Pitaka, Vishnou. Développer l'indice (2 plus) »

Abhidhamma

L'Abhidhamma (pâli, sanskrit: Abhidharma) — littéralement « La corbeille des commentaires », « La doctrine spéciale » ou encore « au-dessus de l'enseignement » — est la dernière partie des textes canoniques, le Tipitaka, consacrée aux exposés psychologiques et philosophiques de l’enseignement du Bouddha.

Nouveau!!: Dharmachakra et Abhidhamma · Voir plus »

Agama (sanskrit)

Agama (IAST: āgama; devanāgarī: आगम - chinois: ahán 阿含 ou ahánjīng 阿含經), « tradition.

Nouveau!!: Dharmachakra et Agama (sanskrit) · Voir plus »

Ashoka

Ashoka ou Aśoka (en l'absence de signes diacritiques /ś/, on écrit aussi Asoka ou Açoka. sanskrit en écriture devanagari: अशोकः, IAST: Aśoka; né v. 304 av. J.-C. mort en 232 av. J.-C.) est le troisième empereur de la dynastie indienne des Maurya.

Nouveau!!: Dharmachakra et Ashoka · Voir plus »

Ashtamangala

Les huit signes auspicieux du bouddhisme: parasol, couple de poissons, conque, urne aux trésors, lotus, nœud éternel, bannière et roue. Leh, Inde. Ashtamangala (अष्टमंगल, IAST aṣṭamaṅgala, Devanagari: अष्टमंगल,: Tashi Ta-gyé ) désigne un groupe de huit (ashta) symboles de bon augure (mangala) dans l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme.

Nouveau!!: Dharmachakra et Ashtamangala · Voir plus »

Aumônier militaire

Les aumôniers militaires sont des représentants des divers cultes religieux au sein des forces armées.

Nouveau!!: Dharmachakra et Aumônier militaire · Voir plus »

Bodhi

Bodhi est un terme pāli et sanskrit (devanāgarī: बोधि) signifiant « intelligence », « connaissance parfaite », « révélation ».

Nouveau!!: Dharmachakra et Bodhi · Voir plus »

Bouddhisme

Une statue du Bouddha au Viêt Nam Le bouddhisme est, selon le point de vue occidental, une religion (notamment une religion d'État) ou une philosophie, voire les deux, dont les origines sont en Inde au à la suite de l'éveil de Siddhartha Gautama et de son enseignement.

Nouveau!!: Dharmachakra et Bouddhisme · Voir plus »

Bouddhisme mahāyāna

Le bouddhisme mahāyāna est un terme sanskrit (महायान) signifiant « grand véhicule » (chinois: 大乘, dàchéng; japonais: 大乗, daijō; vietnamien: Đại Thừa; coréen: 대승, dae-seung).

Nouveau!!: Dharmachakra et Bouddhisme mahāyāna · Voir plus »

Bouddhisme vajrayāna

Le vajrayāna (वज्रयान) est une forme de bouddhisme d'origine indienne, nommée aussi bouddhisme tantrique, dont certains principes suivent le bouddhisme mahāyāna.

Nouveau!!: Dharmachakra et Bouddhisme vajrayāna · Voir plus »

Chakra

Chakra dérivé du sanskrit: चक्र (écriture devanagari) qui signifie roue ou disque, prononciation phonétique: « tchakra » en sanskrit, « chakra » en français, en IAST: cakra; pali: chakka; tibétain: khorlo; indonésien et javanais: cakra) est le nom sanskrit traditionnellement donné à des objets ayant la forme d'un disque, parmi lesquels le soleil. Le terme est aujourd'hui plus connu pour désigner des « centres spirituels » ou « points de jonction de canaux d'énergie (nāḍī) » issus d'une conception du Kundalinî yoga et qui pourraient être localisés dans le corps humain. Selon cette conception, il y aurait sept chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. On trouve ce concept dans la Yoga Chudamani Upanishad (composée entre le et) et la Yoga Shikha Upanishad.

Nouveau!!: Dharmachakra et Chakra · Voir plus »

Chintamani

Le chintamani (devanagari: texte / texte), qui vient du sanskrit texte / texte (« mental ») et texte / texte (« joyau »), est une pierre précieuse accomplissant les souhaits dans les traditions hindoue et bouddhiste.

Nouveau!!: Dharmachakra et Chintamani · Voir plus »

Chittamatra

Chittamatra (IAST: Cittamātra, sanskrit), rien qu'esprit est l'une des écoles du bouddhisme Mahāyāna.

Nouveau!!: Dharmachakra et Chittamatra · Voir plus »

Cimier

Le cimier est un ornement qui surmonte un casque ou un heaume.

Nouveau!!: Dharmachakra et Cimier · Voir plus »

Coproduction conditionnée

La coproduction conditionnée (coproduction conditionnelleD'après Christian Maës, une traduction plus correcte en français devrait être: « coproduction conditionnelle », mais le terme « coproduction conditionnée » reste majoritairement utilisé.) (pratītyasamutpāda en sanskrit, prononcer « prətī:tyə səmŭtpα:də »; paṭiccasamuppāda en pāḷi) est le concept bouddhique de conditionnalité, de dépendance, de réciprocité.

Nouveau!!: Dharmachakra et Coproduction conditionnée · Voir plus »

Dhammacakkappavattana Sutta

Le Dhammacakkappavattana Sutta en pali, ou Dharmacakra Pravartana Sūtra en sanskrit, le sutra de la est le premier sermon du Bouddha donné après avoir atteint l'éveil.

Nouveau!!: Dharmachakra et Dhammacakkappavattana Sutta · Voir plus »

Dharma

'''Dharmacakra''', la roue de la loi, symbole du Dharma apparu dans le monde, lorsqu'un Bouddha médite. (statue thaïlandaise moderne) Dharma, (transcription depuis le sanskrit: धर्म), ou dhamma (depuis le pali: धम्म), est un terme polymorphe et important dans les spiritualités et religions indiennes.

Nouveau!!: Dharmachakra et Dharma · Voir plus »

Drapeau bouddhique

Le drapeau bouddhique fut conçu en 1884-85 par le Colombo Comitee sur suggestion de Henry Steel Olcott et adopté par la Fédération mondiale du bouddhisme en 1950.

Nouveau!!: Dharmachakra et Drapeau bouddhique · Voir plus »

Drapeau de l'Inde

Le drapeau de l'Inde est le drapeau national de la République de l'Inde.

Nouveau!!: Dharmachakra et Drapeau de l'Inde · Voir plus »

Dvâravatî

Dvâravatî est une civilisation qui se développa du au dans le centre de la Thaïlande et le sud de la Birmanie.

Nouveau!!: Dharmachakra et Dvâravatî · Voir plus »

Emblème de l'Inde

Le chapiteau aux lions encore sur site à Sarnath (photo publiée en 1911) L'emblème de l'Inde est composé de trois lions sur un chapiteau orné d'une roue au centre, d'un buffle à droite et d'un cheval galopant à gauche.

Nouveau!!: Dharmachakra et Emblème de l'Inde · Voir plus »

Emblème de la Mongolie

right La version actuelle de l'emblème de la Mongolie fut adoptée en 1992.

Nouveau!!: Dharmachakra et Emblème de la Mongolie · Voir plus »

Emblème du Sri Lanka

200px La version actuelle de l'emblème du Sri Lanka fut adoptée en 1948, au moment de l'indépendance du pays.

Nouveau!!: Dharmachakra et Emblème du Sri Lanka · Voir plus »

Forces armées des États-Unis

Les Forces armées des États-Unis (en anglais United States Armed Forces), souvent appelées Armée américaineIl convient de ne pas confondre le terme français « Armée américaine » avec le terme anglais « United States Army » (aussi très connu sous l'abréviation « US Army ») qui désigne ce qui est dans les faits « l'Armée de terre des États-Unis ». dans le langage courant français, abrégées en anglais par «  » ou «  », sont l'armée entretenue par les États-Unis.

Nouveau!!: Dharmachakra et Forces armées des États-Unis · Voir plus »

Garuda

Garuda, monture (vahana) du Dieu Vishnou; musée national de New Delhi. Garuda (du sanskrit texte / texte, signifiant « aigle ») est un homme-oiseau fabuleux de la mythologie hindouiste puis bouddhiste, fils de Kashyapa et de Vinatâ et frère d'Aruna, le conducteur du char du dieu Sûrya.

Nouveau!!: Dharmachakra et Garuda · Voir plus »

Jaïnisme

alt.

Nouveau!!: Dharmachakra et Jaïnisme · Voir plus »

Kérdik

Dans une tradition régionale des Mascareignes, Kérdik (en créole: en français:, en sanscrit classique: हार्दिकः, du sanscrit védique: केर्दिकः, nominatif: केर्दिकस्, de la racine indo-européenne “le cœur” et en lien avec le mot créole kér “le cœur”, p-e le latin: cardiacus et le vieux celtique: caredig p-e “bien-aimé”) est une divinité solaire, ou un démon, capable de s'incarner dans des animaux ou des êtres humains et de rendre fou celui qui rencontre l'un de ses avatars.

Nouveau!!: Dharmachakra et Kérdik · Voir plus »

Khata

Pour le militant mongol voir Hada. Une khata (transcription du ou népalais : खदा (khada), du, parfois traduit en khadaque, en ་) est une écharpe traditionnelle de prière aux esprits chez les Mongols, Toungouses et Turcs (tengrisme), ainsi que chez les Tibétains (bön).

Nouveau!!: Dharmachakra et Khata · Voir plus »

Langues chinoises

Les langues chinoises ou langues sinitiques, souvent désignées dans leur ensemble sous le nom de « chinois » (中文, zhōngwén), appartiennent à la famille des langues sino-tibétaines.

Nouveau!!: Dharmachakra et Langues chinoises · Voir plus »

Maha Vairochana Sutra

Le Maha Vairochana Sutra (IAST Mahāvairocana sūtra), Mahavairochana tantra, ou Mahavairochana sutra est l'un des deux soutras essentiels des écoles tantriques tibétaines et japonaises (Shingon et dans une moindre mesure Tendai).

Nouveau!!: Dharmachakra et Maha Vairochana Sutra · Voir plus »

Mahavagga

Le Mahavagga, grand groupe en pāli, est un groupe de textes faisant partie du canon bouddhique en pali et constituant la première partie du Khandhaka, second livre du Vinaya Pitaka (Corbeille de la Discipline).

Nouveau!!: Dharmachakra et Mahavagga · Voir plus »

Méditation bouddhique

La méditation bouddhique, théorisée et pratiquée dans le bouddhisme, diffère de la méditation dans son acception occidentale.

Nouveau!!: Dharmachakra et Méditation bouddhique · Voir plus »

Mudrā

La mudrā (devanāgarī: मुद्रा, qui signifie « signe » ou « sceau », en pali: muddā) est un terme sanskrit qui désigne une position codifiée et symbolique des mains d'une personne (danseur, yogi) ou de la représentation artistique (peinture, sculpture) d'un personnage ou d'une divinité.

Nouveau!!: Dharmachakra et Mudrā · Voir plus »

Noble Chemin octuple

''Dharmacakra'' ou roue du dharma, avec les 8 rayons représentant les huit membres du Noble Chemin octuple. Le Noble Chemin ou Sentier octuple (sanskrit IAST aṣṭāṅgamārga; pāli aṭṭhāṅgika magga) est, dans le bouddhisme, la voie qui mène à la cessation de dukkha (insatisfaction, souffrance) ainsi qu'à la délivrance totale (''nirvāṇa''). Il est également appelé « Chemin du milieu », car il évite les deux extrêmes que sont d'une part la poursuite du bonheur dans la dépendance du plaisir des sens et d'autre part la poursuite de la libération dans la pratique de l'ascétisme et de la mortification. Le Bouddha Shakyamuni ayant fait l'expérience de ces deux extrêmes, découvrit ainsi le Noble Chemin « qui donne vision et connaissance, qui conduit au calme, à la vision profonde, au nirvāṇa ». Il énonce le Noble Chemin octuple lors de son premier sermon à Sârnâth.

Nouveau!!: Dharmachakra et Noble Chemin octuple · Voir plus »

Pali

Le pali, ou pāli, est une langue indo-européenne de la famille indo-aryenne parlée autrefois en Inde.

Nouveau!!: Dharmachakra et Pali · Voir plus »

Prajnaparamita

La littérature prajñāpāramitā (terme sanskrit; devanagari: प्रज्ञापारमिता) ou perfection de la sagesse est un ensemble de textes du bouddhisme mahāyāna développant le thème de la perfection (paramita) de la sagesse transcendante (prajna, de jñā « connaître » précédé du préfixe d’insistance pra), perception aiguë permettant de reconnaître la nature réelle de toutes choses et concepts comme vide (shunya), et d’atteindre à l’éveil de la bouddhéité.

Nouveau!!: Dharmachakra et Prajnaparamita · Voir plus »

Province de Chainat

Chainat (en thaï: ชัยนาท) est une province (changwat) de Thaïlande.

Nouveau!!: Dharmachakra et Province de Chainat · Voir plus »

Quatre nobles vérités

Les quatre nobles vérités (sanskrit IAST: catvāri āryasatyāni; devanagari: चत्वारि आर्यसत्यानि; pali cattāri ariyasaccāni) sont, dans le bouddhisme, un enseignement fondamental issu du premier sermon (Dhammacakkappavattana sutta), appelé la mise en mouvement de la roue du dharma, qu'a donné Bouddha Gautama à Sârnâth après son éveil.

Nouveau!!: Dharmachakra et Quatre nobles vérités · Voir plus »

Samadhi

Samādhi (समाधि en sanskrit devanāgarī)The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet est un terme utilisé dans la philosophie indienne et bouddhiste.

Nouveau!!: Dharmachakra et Samadhi · Voir plus »

Sarnath

Sarnath, en hindi trans, est une cité bouddhiste se trouvant à une dizaine de kilomètres au nord de Varanasi dans l'État indien de l'Uttar Pradesh.

Nouveau!!: Dharmachakra et Sarnath · Voir plus »

Siddhartha Gautama

Musée Guimet. Siddhārtha Gautama (sanskrit; pāli: Siddhattha Gotama), dit Shakyamuni (« sage des Śākyas ») ou le Bouddha (« l’Éveillé »), est un chef spirituel qui vécut au ou au, fondateur historique d'une communauté de moines errants qui donnera naissance au bouddhisme.

Nouveau!!: Dharmachakra et Siddhartha Gautama · Voir plus »

Sikkim

Le Sikkim est un État du nord de l'Inde, dans l'Himalaya.

Nouveau!!: Dharmachakra et Sikkim · Voir plus »

Soyombo

Le symbole Soyombo est un caractère spécial de l'écriture soyombo, inventée par Zanabazar à la fin du.

Nouveau!!: Dharmachakra et Soyombo · Voir plus »

Tantrisme

Le tantrisme, dont le mot d'origine occidentale inventé au est dérivé du terme tantraMichel Angot, L'Inde classique, Les Belles Lettres, Paris, 2007, page 142-144 (sanskrit IAST; devanāgarī: तन्त्र; « règle, traité »)The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet, désigne un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques, qui ont pénétré de façon diffuse la plupart des branches de l'hindouisme (y compris le jaïnisme) et dont la définition exacte ainsi que l'origine historique restent un sujet de discussion parmi les spécialistes occidentaux.

Nouveau!!: Dharmachakra et Tantrisme · Voir plus »

Tathagatagarbha

Le tathāgatagarbha, « matrice » ou « embryon » de bouddha, encore appelé « nature de bouddha » ou « graine d'éveil », est le germe renfermant la nature essentielle, universelle et immortelle présente en tout être sensible, cause et potentiel d’illumination (nirvāṇa).

Nouveau!!: Dharmachakra et Tathagatagarbha · Voir plus »

Theravāda

Le theravādaPāli: theravāda: थेरवाद / Sanskrit: sthaviravāda: स्थविरवाद / Littéralement: Doctrine des Anciens ou Enseignements des Aînés est une branche ancienne du bouddhisme hīnayāna issue de l'école Sthaviravāda.

Nouveau!!: Dharmachakra et Theravāda · Voir plus »

Tibétain

Tibet libre - 4 styles de script tibétain Le tibétain est une langue parlée par plusieurs millions de locuteurs (de 3 à 8 millions selon les sources) dans l'ancien Tibet (c'est-à-dire la Région autonome du Tibet, les zones à population tibétaine du Qinghai (Amdo), du Gansu, du Sichuan et du Yunnan (Kham) et plus sporadiquement dans d'autres régions de la République populaire de Chine, et dans certaines régions de pays environnants, de l'Himalaya et de l'Asie centrale, comme le Ladakh et le Sikkim en Inde, le Baltistan pakistanais, le Bhoutan et le nord du Népal. Cette langue s'écrit principalement à l'aide de l'alphasyllabaire tibétain et comporte différentes romanisations, le wylie, la plus ancienne, THL, développé aux États-Unis, utilisé généralement pour les noms propres et zangwen pinyin (ou pinyin tibétain), développé en Chine, prenant compte des particularités tonales des langues tibétaines.

Nouveau!!: Dharmachakra et Tibétain · Voir plus »

Triloka

Triloka (Skt., ou trilokya) signifie en sanskrit « les trois mondes ». On retrouve cette distinction entre ces trois sphères dans l'hindouisme et certains textes bouddhistes.

Nouveau!!: Dharmachakra et Triloka · Voir plus »

Tripitaka

Le Tripitaka (sanskrit IAST: Tripiṭaka; pali: Tipiṭaka; tri: trois, piṭaka: corbeille) ou Trois corbeilles est l'ensemble des textes du canon bouddhique.

Nouveau!!: Dharmachakra et Tripitaka · Voir plus »

Unicode

200x200px Unicode est un standard informatique qui permet des échanges de textes dans différentes langues, à un niveau mondial.

Nouveau!!: Dharmachakra et Unicode · Voir plus »

Université Thammasat

L'université Thammasat (en thaï มหาวิทยาลัยธรรมศาสตร์) est une prestigieuse université thaïlandaise fondée le.

Nouveau!!: Dharmachakra et Université Thammasat · Voir plus »

Vinaya Pitaka

Le Vinaya Pitaka (sanskrit et pali), « La corbeille de la discipline » ou « La collection de la discipline », est la première des trois divisions du canon pali (Tipitaka) sur laquelle se base le courant bouddhiste theravada.

Nouveau!!: Dharmachakra et Vinaya Pitaka · Voir plus »

Vishnou

Vishnou (en sanskrit texte / texte, en tamoul, texte / texte), on trouve aussi Vichnou, également appelé Hari, Padmanabhi ou Padmanabha), est le deuxième dieu de la trimūrti (également appelée la « trinité hindoue »), avec Brahma et Shiva. La trimūrti incarne le cycle de manifestation, conservation et dissolution de l'univers dont Brahma est le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva (Rudra) le destructeur. Vishnou est connu pour ses nombreux avatars. Il est la divinité principale du vishnouisme, l'une des deux grandes écoles qui partagent l'hindouisme avec le shivaïsme. Vishnou est souvent représenté en homme bleu avec une parure royale et quatre bras, tenant généralement une roue ou chakra, une conque ou shankha, un lotus (padma) et une massue (gada) dans les mains. Il porte sur sa tête une tiare dorée, appelée kirita-mukuta. Il est dépeint également se reposant sur le serpent Shesha, un lotus sort alors de son nombril; Brahma sort lui-même du lotus; cette scène se reproduit à chaque nouveau grand cycle temporel ou kalpa, période liée à la cosmologie hindoue; Vishnou et Brahma recréent ainsi l'univers. Sa parèdre est Lakshmi, la déesse de la richesse et de la bonne fortune, sa monture Garuda, l'aigle. Il est le fils de Dharma et de Ahimsa.

Nouveau!!: Dharmachakra et Vishnou · Voir plus »

Redirections ici:

Dharmacakra, Roue de Dharma, Roue du Dharma, Roue du dharma, .

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »