Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Gratuit
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Grande épouse royale

Indice Grande épouse royale

Contrairement aux Égyptiens du peuple, le Pharaon peut avoir plusieurs épouses.

22 relations: Ahmès-Néfertary, Ahmôsis Ier, Akhenaton, Amon, Djédefrê, Geb, Hatchepsout, Hathor, Hétep-Hérès II, Isis, Maâthornéferourê, Nephtys, Nout, Osiris, Pharaon, Ramsès II, Ramsès III, Seth, Shou, Tefnout, Théogamie, Uræus.

Ahmès-Néfertary

Ahmès-Néfertary est l'épouse et probablement la sœur du pharaon Ahmosis (nom grec de Iâhmes, ou Ahmose), fondateur de la.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Ahmès-Néfertary · Voir plus »

Ahmôsis Ier

Ahmôsis (ou Ahmès, Iâhmes ou encore Amosis), dont le nom signifie « Né de Iâh » est un pharaon de l'Égypte antique, fondateur de la.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Ahmôsis Ier · Voir plus »

Akhenaton

Relief trouvé à Karnak représentant Amenhotep IV au début de son règne - Neues Museum (Berlin) Relief représentant Akhenaton après l'an V de son règne - Neues Museum (Berlin) Amenhotep (né possiblement entre -1371/-1365 et mort vers -1338/-1337, Aménophis en grec ancien d'après le nom donné par Manéthon à son prédécesseur qui lui ne le nomme pas explicitement), Akhenaton, (ou plus rarement Khounaton) est le dixième pharaon de la.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Akhenaton · Voir plus »

Amon

Amon est l’une des principales divinités du panthéon égyptien, dieu de Thèbes.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Amon · Voir plus »

Djédefrê

Djédefrê (ou Djidoufrâ) est un pharaon de la de l'Ancien Empire égyptien qui aurait régné de -2528 / -2526 à -2520/-2518.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Djédefrê · Voir plus »

Geb

Geb est le dieu de la Terre dans la mythologie égyptienne qui fait partie de la grande Ennéade d'Héliopolis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Geb · Voir plus »

Hatchepsout

Hatchepsout est une reine-pharaon, cinquième souverain de la de l'Égypte antique. Hatchepsout est la fille du pharaon Thoutmôsis Ier et de la Grande épouse royale Ahmès. Son époux est Thoutmôsis II, fils de et d'une épouse secondaire, Moutnofret Ire. Le couple a une fille, Néférourê. Hatchepsout monte sur le trône vers 1478 Elle règne conjointement avec Thoutmôsis III, le fils de son époux et d'une épouse secondaire de celui-ci, Iset. Selon l'égyptologue James Henry Breasted, elle est connue pour être la « première grande femme dont l'histoire ait gardé le nom ». Manéthon l'appelle Amessis ou Amensis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Hatchepsout · Voir plus »

Hathor

Dans la mythologie égyptienne, Hathor (du grec ancien signifiant « Maison d'Horus ».)Claas Jouco Bleeker, Hathor and Thoth: two key figures of the ancient Egyptian religion,, Éditions Brill, 1973,, est la déesse de l'amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et de la joie.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Hathor · Voir plus »

Hétep-Hérès II

Hétep-Hérès est la fille de Khéops et de la reine Mérititès Ire.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Hétep-Hérès II · Voir plus »

Isis

Isis est une reine mythique et une déesse funéraire de l'Égypte antique. Le plus souvent, elle est représentée comme une jeune femme coiffée d'un trône ou, à la ressemblance d'Hathor, d'une perruque surmontée par un disque solaire inséré entre deux cornes de vache. L'astucieuse Isis est l'une des divinités de l'Ennéade d'Héliopolis. Elle est la sœur et l'épouse du roi Osiris, un être généreux qui plaça son règne sous le signe de l'harmonie cosmique. Ce temps heureux prend subitement fin avec l'assassinat d'Osiris lors d'un complot organisé par son frère Seth, un dieu violent et jaloux. Isis retrouve le corps d'Osiris et le cache dans les marécages de Chemnis. Lors d'une partie de chasse, Seth trouve le cadavre et, fou de colère, le dépèce en plusieurs lambeaux. Durant une longue quête Isis, secondée par Nephtys, Thot et Anubis, retrouve les membres disjoints et reconstitue le corps d'Osiris en le momifiant. Après avoir revivifié Osiris, Isis fait de lui le souverain éternel de la Douât, un monde paradisiaque peuplé d'esprits immortels. Pour assurer sa protection, elle le place sous la garde attentive du dieu canin Anubis, son fils adoptif. Isis sous la forme d'un oiseau rapace s'unit à la momie de son époux et conçoit le chétif Horus. Élevé dans les marais de Chemnis et fortifié par le lait maternel d'Isis, Horus parvient, non sans peines, à l'âge adulte. Durant de nombreuses décennies Horus et Isis combattent Seth soutenu par Rê assez peu disposé envers Horus. Après de nombreuses péripéties, Horus réussit à se faire reconnaître comme le successeur légitime de son père, devenant ainsi le modèle du pharaon idéal. Le culte d'Isis apparaît à la fin de l'Ancien Empire aux alentours du avant notre ère. D'abord cantonnée au domaine funéraire, Isis devient durant le, une déesse très populaire à la puissance universelle. La dévotion des pharaons ptolémaïques dote la déesse Isis de deux lieux de cultes grandioses; l'Iséum en Basse-Égypte et Philæ en Nubie. Entre la fin du et la fin du ap. J.-C., le culte d'Isis se répand à travers le bassin méditerranéen et un nombre important de sanctuaires lui sont élevés en Grèce et en Italie. En ces nouveaux lieux, s'opère un syncrétisme où les rites égyptiens voués à la déesse sont adaptés à la pensée religieuse gréco-romaine. L'iconographie et le culte d'Isis s'hellénisent, et, par un rapprochement avec la quête de Perséphone par Déméter (Mystères d'Éleusis) se créent les Mystères d'Isis organisés sous la forme d'un cérémonial initiatique, progressif et secret. Face à la montée du christianisme, le culte d'Isis périclite puis disparaît au tournant des de notre ère. Toutefois, le souvenir d'Isis ne disparaît pas car il est entretenu par la scolastique monacale et universitaire. La lecture des hiéroglyphes étant perdue, son image est cependant biaisée car uniquement perçue à travers le filtre des auteurs grecs et latins de l'Antiquité tardive. Vers la fin du Moyen Âge, Isis devient un objet de curiosité de la part des érudits laïcs. Ce phénomène s'accentue durant la Renaissance. Nombreux sont alors les humanistes qui intègrent Isis à leurs objets d'études en élaborant des mythographies historicisantes à son propos. Le mythe d'Isis se fond dans celui de la nymphe Io transformée en vache par Héra et l'aspect d'Isis est confondu avec celui de l'Artémis ''multimammia'' d'Éphèse. Au cours du Siècle des Lumières, certains philosophes francs-maçons épris d'égyptomanie portent leur attention sur les Mystères d'Isis et tentent de les réinventer dans le cadre des rituels de leurs loges initiatiques. Les artistes et les poètes, quant à eux, ont sans cesse spéculé sur l'image de la déesse voilée et fait d'Isis le symbole des lois cachées de la Nature. Depuis le déchiffrement des hiéroglyphes et la mise en place de la science égyptologique au, les aspects purement égyptiens de la déesse ont été redécouverts et vulgarisés par les savants auprès du grand public. La personnalité d'Isis ne s'est toutefois pas entièrement débarrassée de son aura ésotérique longuement élaborée depuis le par les alchimistes et les mystagogues européens. Isis reste ainsi l'objet de réflexions théologiques et hermétiques au sein de cercles confidentiels. Depuis les années 1950, aux États-Unis surtout, Isis est particulièrement vénérée auprès des convents kémitistes de la Wicca où un culte païen moderne lui est adressé en tant que grande déesse originelle, maternelle et lunaire.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Isis · Voir plus »

Maâthornéferourê

Maâthornéferourê, (née à Hattusha) est une princesse hittite, mariée avec le pharaon Ramsès II en l'an 34 de son règne (soit vers -1245).

Nouveau!!: Grande épouse royale et Maâthornéferourê · Voir plus »

Nephtys

Nephtys, Nebt-Het ou Neb-Hout qui signifie "La dame (ou maîtresse) du château", est une déesse de la mythologie égyptienne; elle est la déesse protectrice des morts en veillant sur le sarcophage, déesse funéraire aux côtés de Hâpi, avec qui elle est associée pour protéger le vase canope contenant les poumons du défunt.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Nephtys · Voir plus »

Nout

Nout est une déesse de la mythologie égyptienne qui fait partie de la grande Ennéade d'Héliopolis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Nout · Voir plus »

Osiris

(du grec ancien) est un dieu du panthéon égyptien et un roi mythique de l'Égypte antique.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Osiris · Voir plus »

Pharaon

II assis sur son trône, tenant le sceptre Héqa et coiffé du khepresh - XIXe dynastie égyptienne - Musée égyptien de Turin. III - XVIIIe dynastie égyptienne - Musée de Louxor. Tête du pharaon Houni - IIIe dynastie égyptienne - Brooklyn Museum. Le terme pharaon (de l'égyptien ancien: per-aâ « grande maison ») sert à désigner les rois de l'Égypte antique.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Pharaon · Voir plus »

Ramsès II

Ramsès (en égyptien ancien Ousirmaâtrê Setepenrê, Ramessou Meryamon), né aux alentours de -1304 et mort à Pi-Ramsès vers -1213, est le troisième pharaon de la égyptienne.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Ramsès II · Voir plus »

Ramsès III

Ramsès (Ramsès Ousermaâtrê-Méryamon: né de Râ, la justice de Rê est puissante, apprécié d'Amon) est le dernier grand souverain du Nouvel Empire.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Ramsès III · Voir plus »

Seth

Seth (de l'égyptien Setesh / Soutekh) est l'une des plus anciennes divinités égyptiennes.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Seth · Voir plus »

Shou

Shou, aussi orthographié Chou, (en grec ancien ou) est un dieu de la mythologie égyptienne qui fait partie de la grande Ennéade d'Héliopolis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Shou · Voir plus »

Tefnout

Ménat en bronze aux égides de Tefnout à gauche et Shou à droite - Walters Art Museum, Baltimore. Tefnout (ou Tefnut ou Tefnet ou Tphenis), déesse de la mythologie égyptienne, fait partie de la grande Ennéade d'Héliopolis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Tefnout · Voir plus »

Théogamie

Amenhotep III - XVIIIe dynastie égyptienne - Louxor. Dans la mythologie égyptienne, la théogamie est le principe qui permet au dieu de prendre la place physique du pharaon afin de pouvoir s’unir avec la reine et concevoir ainsi le futur héritier du trône.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Théogamie · Voir plus »

Uræus

Pharaon portant l'uræus, le némès et la barbe postiche Dans l'antiquité égyptienne, l'uræus (prononciation) est le cobra femelle qui a pour fonction de protéger le pharaon contre ses ennemis.

Nouveau!!: Grande épouse royale et Uræus · Voir plus »

Redirections ici:

Grande epouse royale, Grande Épouse Royale.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »