Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Télécharger
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Isotope

Indice Isotope

Quelques isotopes de l'oxygène, de l'azote et du carbone.

91 relations: Azote, Électromagnétisme, Bismuth, Bismuth 209, Carbone, Carbone 14, Carré (algèbre), Céramique, Centrifugation gazeuse, Centrifugeuse, Charbon, Chimie, Chronologie isotopique, Cinétique chimique, Colonne de distillation à bande tournante, Conduction thermique, Configuration électronique, Corps simple, Datation par le carbone 14, Datation radiométrique, Deutérium, Diffusion de la matière, Eau légère, Eau lourde, Effet isotopique, Enrichissement de l'uranium, Enthalpie de fusion, Enthalpie de vaporisation, Estran, Fer 56, Fraude, Fumée, Grandeur spécifique, Hexafluorure d'uranium, Hydrogène, Industrie nucléaire, Interaction forte, Isobare (chimie), Isomérie nucléaire, Isotone, Isotope stable, Liste des éléments chimiques, Médecine du travail, Médecine légale, Médecine nucléaire, Méthodes scientifiques de l'archéologie, Molécule, Neutron, Nombre de masse, Nombre magique (physique), ..., Nucléide, Nucléon, Numéro atomique, Oxygène 18, Paléoclimatologie, Paléontologie, Période radioactive, Physique de la radioactivité, Physique nucléaire, Plomb, Point d'ébullition, Point de fusion, Procédé en cascade, Prométhium, Protium, Proton, Radioactivité, Radioisotope synthétique, Rapport isotopique, Réaction nucléaire, Réseau trophique, Rías Baixas, Sédiment, Sol (pédologie), Spectrométrie de masse, Spin, Table des isotopes, Tableau périodique des éléments, Tétraéthylplomb, Technétium, Toxicologie, Traceur isotopique, Tritium, Union internationale de chimie pure et appliquée, Uranium, Uranium 234, Uranium 235, Uranium 238, Viscosité dynamique, Vitesse angulaire, Zone néritique. Développer l'indice (41 plus) »

Azote

L'azote est l'élément chimique de numéro atomique 7, de symbole N (du latin nitrogenium).

Nouveau!!: Isotope et Azote · Voir plus »

Électromagnétisme

L'électromagnétisme est la branche de la physique qui étudie les interactions entre particules chargées électriquement, qu'elles soient au repos ou en mouvement, et plus généralement les effets de l'électricité, en utilisant la notion de champ électromagnétique.

Nouveau!!: Isotope et Électromagnétisme · Voir plus »

Bismuth

alt.

Nouveau!!: Isotope et Bismuth · Voir plus »

Bismuth 209

Le bismuth 209, noté Bi, est l'isotope du bismuth dont le nombre de masse est égal à 209: son noyau atomique compte 83 protons et 126 neutrons avec un spin 9/2- pour une masse atomique de.

Nouveau!!: Isotope et Bismuth 209 · Voir plus »

Carbone

Le carbone est l'élément chimique de numéro atomique 6 et de symbole C. Il possède trois isotopes naturels: 12C, 13C et 14C; les deux premiers sont stables tandis que le troisième est radioactif de demi-vie.

Nouveau!!: Isotope et Carbone · Voir plus »

Carbone 14

Le carbone 14 (sens 1).

Nouveau!!: Isotope et Carbone 14 · Voir plus »

Carré (algèbre)

Le carré d'un nombre est un autre nombre qui vaut le nombre initial multiplié par lui-même.

Nouveau!!: Isotope et Carré (algèbre) · Voir plus »

Céramique

Une céramique est un objet en argile cuite.

Nouveau!!: Isotope et Céramique · Voir plus »

Centrifugation gazeuse

Diagramme d'une centrifugeuse. La centrifugation gazeuse ou ultracentrifugation gazeuse est un procédé de séparation isotopique où la matière à enrichir se trouve à l'état gazeux.

Nouveau!!: Isotope et Centrifugation gazeuse · Voir plus »

Centrifugeuse

Une centrifugeuse est un appareil destiné à imprimer une accélération, grâce à un mouvement de rotation, à un mélange liquide-solide (par exemple, un colloïde).

Nouveau!!: Isotope et Centrifugeuse · Voir plus »

Charbon

L'anthracite, forme du charbon au plus haut rang d'houillification. Affleurement naturel d'une veine de charbon bitumineux (sur le littoral de la Nouvelle-Écosse). Affleurement naturel de couches successives de charbon (Plage d'Austinmer; Australie, Nouvelle-Galles du Sud). Exemple de structure d'un charbon. Convoyeurs et bâtiments de la mine de charbon de Jin Hua Gong (Datong, Shanxi, Chine). Le charbon est une roche fossile ou carbonnée exploitée dans des charbonnages en tant que combustible et formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux.

Nouveau!!: Isotope et Charbon · Voir plus »

Chimie

La structure chimique de l'ADN La chimie est une science de la nature qui étudie la matière et ses transformations, et plus précisément .

Nouveau!!: Isotope et Chimie · Voir plus »

Chronologie isotopique

Variations des températures et du volume des glaces durant les derniers cycles glaciaires et interglaciaires La chronologie isotopique est fondée sur les variations des températures moyennes de la planète au cours du temps, déduites des proportions des isotopes O et O de l'oxygène trouvées dans les carottages océaniques et glaciaires réalisés par les chercheurs.

Nouveau!!: Isotope et Chronologie isotopique · Voir plus »

Cinétique chimique

La cinétique chimique est l'étude de la vitesse des réactions chimiques.

Nouveau!!: Isotope et Cinétique chimique · Voir plus »

Colonne de distillation à bande tournante

ENS. Une colonne de distillation à bande tournante est un dispositif permettant de séparer par distillation des produits dont les températures d'ébullition sont proches.

Nouveau!!: Isotope et Colonne de distillation à bande tournante · Voir plus »

Conduction thermique

La conduction thermique (ou diffusion thermique) est un mode de transfert thermique provoqué par une différence de température entre deux régions d'un même milieu, ou entre deux milieux en contact, et se réalisant sans déplacement global de matière (à l'échelle macroscopique) par opposition à la convection qui est un autre transfert thermique.

Nouveau!!: Isotope et Conduction thermique · Voir plus »

Configuration électronique

orbitales atomiques connues à l'état fondamental. En physique des particules comme en chimie quantique, la configuration électronique, également appelée structure électronique ou formule électronique, décrit la distribution des électrons d'un atome, d'une molécule ou d'une espèce chimique dans un ensemble de fonctions d'onde correspondant à des orbitales atomiques ou à des orbitales moléculaires.

Nouveau!!: Isotope et Configuration électronique · Voir plus »

Corps simple

Un corps simple est une substance constituée d'un seul type d'élément chimique, par opposition aux composés chimiques, infiniment plus nombreux, constitués d'au moins deux éléments différents associés de diverses manières.

Nouveau!!: Isotope et Corps simple · Voir plus »

Datation par le carbone 14

La datation par le carbone 14, dite également datation par le radiocarbone ou datation par comptage du carbone 14 résiduel, est une méthode de datation radiométrique fondée sur la mesure de l'activité radiologique du carbone 14 (C) contenu dans de la matière organique dont on souhaite connaître l'âge absolu, c'est-à-dire le temps écoulé depuis la mort de l'organisme (animal ou végétal) qui le constitue.

Nouveau!!: Isotope et Datation par le carbone 14 · Voir plus »

Datation radiométrique

Une datation radiométrique (dite « par radiochronologie ») est une méthode de datation absolue utilisant la variation régulière au cours du temps de la proportion de radioisotopes dans certains corps.

Nouveau!!: Isotope et Datation radiométrique · Voir plus »

Deutérium

Le deutérium, symbolisé 2H ou D, est un isotope naturel stable de l'hydrogène.

Nouveau!!: Isotope et Deutérium · Voir plus »

Diffusion de la matière

La diffusion de la matière, ou diffusion chimique, désigne la tendance naturelle d'un système à rendre uniforme le potentiel chimique de chacune des espèces chimiques qu'il comporte.

Nouveau!!: Isotope et Diffusion de la matière · Voir plus »

Eau légère

L'eau légère, dans la terminologie des réacteurs nucléaires, est de l'eau, par opposition à l'eau lourde.

Nouveau!!: Isotope et Eau légère · Voir plus »

Eau lourde

L'eau lourde est l'oxyde de deutérium DO (ou HO).

Nouveau!!: Isotope et Eau lourde · Voir plus »

Effet isotopique

L'effet isotopique cinétique est la variation de la vitesse d'une réaction chimique lorsqu'un atome d'un des réactifs est remplacé par un de ses isotopes.

Nouveau!!: Isotope et Effet isotopique · Voir plus »

Enrichissement de l'uranium

L'enrichissement de l’uranium est le procédé consistant à augmenter la proportion d'isotope fissile dans l’uranium.

Nouveau!!: Isotope et Enrichissement de l'uranium · Voir plus »

Enthalpie de fusion

L'enthalpie de fusion (symbole: \DeltaH_) est l'énergie absorbée sous forme de chaleur par un corps lorsqu'il passe de l'état solide à l'état liquide à température et pression constantes.

Nouveau!!: Isotope et Enthalpie de fusion · Voir plus »

Enthalpie de vaporisation

L'enthalpie de vaporisation d'un composé chimique est la différence d'enthalpie mise en jeu lors de la vaporisation d'une mole de ce composé.

Nouveau!!: Isotope et Enthalpie de vaporisation · Voir plus »

Estran

L'estran, zone de marnage ou zone intertidale est la partie du littoral située entre les limites extrêmes des plus hautes et des plus basses marées.

Nouveau!!: Isotope et Estran · Voir plus »

Fer 56

Le fer 56, noté 56Fe, est l'isotope du fer dont le nombre de masse est égal à 56: son noyau atomique compte 26 protons et 30 neutrons avec un spin 0+ pour une masse atomique de 55,9349375 g/mol.

Nouveau!!: Isotope et Fer 56 · Voir plus »

Fraude

On qualifie de fraude toute action destinée à tromper.

Nouveau!!: Isotope et Fraude · Voir plus »

Fumée

Écriture de ciel. La fumée, ou boucane au Québec et en Acadie, est un nuage de gaz, de vapeurs (plus ou moins chaudes) et de particules solides émis par un feu, certaines réactions chimiques ou un échauffement mécanique.

Nouveau!!: Isotope et Fumée · Voir plus »

Grandeur spécifique

Une grandeur spécifique est, pour un matériau ou une substance, une propriété quantitative indépendante de la quantité de matière considérée.

Nouveau!!: Isotope et Grandeur spécifique · Voir plus »

Hexafluorure d'uranium

L'hexafluorure d'uranium (UF6) est un composé de l'uranium.

Nouveau!!: Isotope et Hexafluorure d'uranium · Voir plus »

Hydrogène

L'hydrogène est l'élément chimique de numéro atomique 1, de symbole H. L'hydrogène présent sur Terre est presque entièrement constitué de l'isotope stable H (un proton, zéro neutron), mais comporte environ 0,01 % de H (un proton, un neutron), stable également.

Nouveau!!: Isotope et Hydrogène · Voir plus »

Industrie nucléaire

L’industrie nucléaire comprend l'ensemble des procédés de transformation et des acteurs industriels qui utilisent les propriétés du noyau atomique.

Nouveau!!: Isotope et Industrie nucléaire · Voir plus »

Interaction forte

L'interaction forte lie les quarks dans les nucléons, ici dans un proton. De la même façon les neutrons sont liés entre eux par l'interaction forte, cependant, ils ont deux quarks down et un quark up. L'interaction forte, ou force forte, appelée parfois force de couleur, est l'une des trois interactions du modèle standard aux côtés de l'interaction électromagnétique et l'interaction faible.

Nouveau!!: Isotope et Interaction forte · Voir plus »

Isobare (chimie)

Remarque préliminaire: la notation qui va être décrite vaut pour la physique nucléaire où on s'intéresse à la structure du noyau de l'atome.

Nouveau!!: Isotope et Isobare (chimie) · Voir plus »

Isomérie nucléaire

L’isomérie nucléaire est le fait qu'un même noyau atomique puisse exister dans des états énergétiques distincts caractérisés chacun par un spin et une énergie d'excitation particuliers.

Nouveau!!: Isotope et Isomérie nucléaire · Voir plus »

Isotone

Deux atomes sont dits isotones lorsqu'ils possèdent un nombre de neutrons identique mais un nombre de protons différent.

Nouveau!!: Isotope et Isotone · Voir plus »

Isotope stable

Un isotope stable d'un élément chimique est un isotope qui n'a pas de radioactivité décelableDans le jargon des géochimistes, et notamment dans l'expression « géochimie des isotopes stables », le terme « isotope stable » est utilisé avec un sens plus restreint, celui d'isotope à la fois stable et non radiogénique.

Nouveau!!: Isotope et Isotope stable · Voir plus »

Liste des éléments chimiques

Cet article contient une liste des éléments chimiques du tableau périodique classés par numéro atomique.

Nouveau!!: Isotope et Liste des éléments chimiques · Voir plus »

Médecine du travail

La médecine du travail désigne en France, en Belgique et dans les autres pays qui ont adopté les particularités du système français, à la fois une spécialité médicale qui concerne la prévention des atteintes à la santé des travailleurs (accidents du travail, maladies professionnelles) et les Services de médecine du (ou de santé au) travail au sein desquels s'exerce cette spécialité.

Nouveau!!: Isotope et Médecine du travail · Voir plus »

Médecine légale

La médecine légale est une spécialité de la médecine qui détermine les causes de lésions d'une victime, notamment les liées à l'activité thanatologique, dont le principal support est l'autopsie.

Nouveau!!: Isotope et Médecine légale · Voir plus »

Médecine nucléaire

Un examen de médecine nucléaire « corps entier ». La médecine nucléaire comprend l'ensemble des applications médicales de la radioactivité en médecine.

Nouveau!!: Isotope et Médecine nucléaire · Voir plus »

Méthodes scientifiques de l'archéologie

AtapuercaLes méthodes scientifiques de l'archéologie incluent des outils sophistiqués issus des sciences de la nature permettant à l'archéologue d'analyser et d’interpréter les vestiges matériels du passé et leur contexte, par opposition à l'historien analysant les sources écrites.

Nouveau!!: Isotope et Méthodes scientifiques de l'archéologie · Voir plus »

Molécule

alt.

Nouveau!!: Isotope et Molécule · Voir plus »

Neutron

ou.

Nouveau!!: Isotope et Neutron · Voir plus »

Nombre de masse

droite Le nombre de masse (A) est le terme employé en chimie et en physique pour représenter le nombre de nucléons, c'est-à-dire la somme du nombre de proton(s) et du nombre de neutron(s) (N) constituant le noyau d'un atome.

Nouveau!!: Isotope et Nombre de masse · Voir plus »

Nombre magique (physique)

En physique nucléaire, un nombre magique est un nombre de protons ou de neutrons pour lequel un noyau atomique est particulièrement stable; dans le modèle en couches décrivant la structure nucléaire, cela correspond à un arrangement en couches complètes.

Nouveau!!: Isotope et Nombre magique (physique) · Voir plus »

Nucléide

Un nucléide est un type d'atome (ou de noyau atomique) caractérisé par le nombre de protons et de neutrons qu'il contient ainsi que par l'état d'énergie nucléaire dans lequel il se trouve.

Nouveau!!: Isotope et Nucléide · Voir plus »

Nucléon

Le terme nucléon désigne de façon générique les composants du noyau atomique, c'est-à-dire les protons et les neutrons qui sont tous deux des baryons.

Nouveau!!: Isotope et Nucléon · Voir plus »

Numéro atomique

droite Le numéro atomique (Z) est le terme employé en chimie et en physique pour représenter le nombre de protons d'un atome.

Nouveau!!: Isotope et Numéro atomique · Voir plus »

Oxygène 18

L'oxygène 18, noté O, est l'isotope de l'oxygène dont le nombre de masse est égal à 18: son noyau atomique compte 8 protons et 10 neutrons avec un spin 0+ pour une masse atomique de 17,9991610 g/mol.

Nouveau!!: Isotope et Oxygène 18 · Voir plus »

Paléoclimatologie

La paléoclimatologie est la science qui étudie les climats passés et leurs variations.

Nouveau!!: Isotope et Paléoclimatologie · Voir plus »

Paléontologie

La paléontologie est la discipline scientifique qui étudie les restes fossiles des êtres vivants du passé et les implications évolutives ressortant de l'étude de ces restes.

Nouveau!!: Isotope et Paléontologie · Voir plus »

Période radioactive

Les chiffres font référence au nombre de périodes écoulées. La période radioactive, ou période d'un isotope radioactif, est le temps nécessaire pour que la moitié des noyaux de cet isotope initialement présents se désintègrent naturellement.

Nouveau!!: Isotope et Période radioactive · Voir plus »

Physique de la radioactivité

+, capture électronique ε, émission de neutron n et émission de proton p. La radioactivité, terme inventé vers 1898 par Pierre Curie, est un phénomène physique naturel au cours duquel des noyaux atomiques instables se désintègrent spontanément en d'autres noyaux, avec dégagement d'énergie sous forme de divers rayonnements.

Nouveau!!: Isotope et Physique de la radioactivité · Voir plus »

Physique nucléaire

Diagramme N-Z qui représente les isotopes pour chaque atome en physique nucléaire. La physique nucléaire est la science qui étudie non seulement le noyau atomique en tant que tel (élaboration d'un modèle théorique) mais aussi la façon dont il interagit lorsqu'une particule arrive « à proximité » (l'ordre de grandeur est 10 cm, on parle couramment en physique nucléaire de section efficace dont l'unité est le barn soit 10 cm) du noyau (obtention de résultats expérimentaux).

Nouveau!!: Isotope et Physique nucléaire · Voir plus »

Plomb

3 de plomb pur à plus de 99,9 %. Le plomb est l'élément chimique de numéro atomique 82, de symbole Pb.

Nouveau!!: Isotope et Plomb · Voir plus »

Point d'ébullition

On appelle point d'ébullition d'un corps les conditions de température et de pression qui doivent être réunies pour qu'il passe rapidement de l'état liquide à l'état gazeux (il bout).

Nouveau!!: Isotope et Point d'ébullition · Voir plus »

Point de fusion

Le point de fusion ou la température de fusion d'un corps représente la température à une pression donnée, à laquelle un élément pur ou un composé chimique fond c'est-à-dire passe de l'état solide à l'état liquide.

Nouveau!!: Isotope et Point de fusion · Voir plus »

Procédé en cascade

En génie chimique, un procédé en cascade est une technique se déployant en plusieurs étages d'opérations unitaires identiques, chaque étage opérant sur le produit de l'étage précédent.

Nouveau!!: Isotope et Procédé en cascade · Voir plus »

Prométhium

Le prométhium (anciennement prométhéum puis promethium) est un élément chimique, de symbole Pm et de numéro atomique 61.

Nouveau!!: Isotope et Prométhium · Voir plus »

Protium

Le protium H est l'isotope le plus courant et le plus léger de l'hydrogène H, avec une abondance naturelle de.

Nouveau!!: Isotope et Protium · Voir plus »

Proton

Le proton est une particule subatomique portant une charge élémentaire positive.

Nouveau!!: Isotope et Proton · Voir plus »

Radioactivité

) La maison de Georges Cuvier, au Jardin des plantes de Paris, où Henri Becquerel découvrit la radioactivité en 1896. « Poudre Tho-Radia, à base de radium et thorium, selon la formule du Dr Alfred Curie … ». La radioactivité est le phénomène physique par lequel des noyaux atomiques instables (dits radionucléides ou radioisotopes), se transforment spontanément en d'autres atomes (désintégration) en émettant simultanément des particules de matière (électrons, noyaux d'hélium, neutrons) et de l'énergie (photons et énergie cinétique).

Nouveau!!: Isotope et Radioactivité · Voir plus »

Radioisotope synthétique

Un radioisotope synthétique est un radioisotope qui n'est pas présent dans la nature, aucun mécanisme naturel ne permettant de le produire, ou il est si instable qu'il se dégrade en une très courte période.

Nouveau!!: Isotope et Radioisotope synthétique · Voir plus »

Rapport isotopique

Un rapport isotopique est le rapport des nombres d'atomes de deux isotopes dans un même échantillon.

Nouveau!!: Isotope et Rapport isotopique · Voir plus »

Réaction nucléaire

Une réaction nucléaire est une transformation d'un ou plusieurs noyaux atomiques.

Nouveau!!: Isotope et Réaction nucléaire · Voir plus »

Réseau trophique

Deux représentations rendant compte du fonctionnement d'un écosystème: pyramide écologique (a) et réseau trophique (b). Un réseau trophique est un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d'un écosystème et par lesquelles l'énergie et la biomasse circulent (échanges d'éléments tels que le flux de carbone et d'azote entre les différents niveaux de la chaîne alimentaire, échange de carbone entre les végétaux autotrophes et les hétérotrophes).

Nouveau!!: Isotope et Réseau trophique · Voir plus »

Rías Baixas

Les Rías Baixas (en galicien) ou Rías Bajas (en castillan) sont l'ensemble des rias de la côte ouest de la Galice, au sud du Cap Finisterre.

Nouveau!!: Isotope et Rías Baixas · Voir plus »

Sédiment

Le processus de sédimentation est d'abord une loi physique, liée à la pesanteur. Des phénomènes biologiques peuvent l'accélérer ou le réduire, intervenant notamment dans les cycles écologiques et biogéochimiques. La sédimentation dépend du contexte géomorphologique, climatique, écologique et de la vitesse de l'eau. Une faune spécifique aux sédiments contribue à leur nature, à leur mobilité et à la biodisponibilité des éléments qu'ils contiennent; particules, nutriments, ou polluants. Les vers Polychaete typiques des vases des estuaires y contribuent, mais ils contribuent aussi a aérer les sédiments. Les polluants peuvent être accumulés dans la chaîne alimentaire et quitter le sédiment pour recontaminer d'autres compartiments de l'écosystème, via la bioturbation. État de Washington, États-Unis). Les matériaux se déposent différentiellement selon leur poids, caractéristique utilisée par les chercheurs d'or pour prospecter les sédiments, où ils trouvent généralement plus de billes de plomb de chasse que d'or. La sédimentation est à l'origine des roches sédimentaires, dont la craie et le pétrole qui jouent un rôle majeur dans le cycle du carbone. Un sédiment est un ensemble de particules en suspension dans l'eau, l'atmosphère ou la glace et qui a fini par se déposer sous l'effet de la gravité, souvent en couches ou strates successives.

Nouveau!!: Isotope et Sédiment · Voir plus »

Sol (pédologie)

bedrock ou roche-mère météorisation de la roche mère à l'évolution de l'enrichissement en humus et de la pédofaune. Le sol est le support de la vie terrestre.

Nouveau!!: Isotope et Sol (pédologie) · Voir plus »

Spectrométrie de masse

La spectrométrie de masse est une technique physique d'analyse permettant de détecter et d'identifier des molécules d’intérêt par mesure de leur masse, et de caractériser leur structure chimique.

Nouveau!!: Isotope et Spectrométrie de masse · Voir plus »

Spin

Le spin est, en physique quantique, une des propriétés internes des particules, au même titre que la masse ou la charge électrique.

Nouveau!!: Isotope et Spin · Voir plus »

Table des isotopes

Cette table répertorie tous les isotopes connus des éléments chimiques, ordonnés selon leur numéro atomique croissant de gauche à droite et avec un nombre croissant de neutrons de haut en bas.

Nouveau!!: Isotope et Table des isotopes · Voir plus »

Tableau périodique des éléments

Le tableau périodique des éléments, également appelé tableau ou table de Mendeleïev, classification périodique des éléments ou simplement tableau périodique, représente tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique croissant et organisés en fonction de leur configuration électronique, laquelle sous-tend leurs propriétés chimiques.

Nouveau!!: Isotope et Tableau périodique des éléments · Voir plus »

Tétraéthylplomb

Le tétraéthylplomb, ou plomb tétraéthyle ou tétraéthyle de plomb, est un liquide incolore, huileux, d'odeur caractéristique de formule brute Pb(C2H5)4 et très toxique.

Nouveau!!: Isotope et Tétraéthylplomb · Voir plus »

Technétium

Le technétium est l'élément chimique de numéro atomique 43, de symbole Tc.

Nouveau!!: Isotope et Technétium · Voir plus »

Toxicologie

La est une discipline scientifique qui étudie les effets néfastes d'une source sur des organismes ou des systèmes biologiques.

Nouveau!!: Isotope et Toxicologie · Voir plus »

Traceur isotopique

Les traceurs isotopiques sont utilisés en chimie, en hydrochimie, en géologie isotopique et en biochimie afin de mieux comprendre certaines réactions chimiques, interactions ou la cinétique environnementale de certains éléments.

Nouveau!!: Isotope et Traceur isotopique · Voir plus »

Tritium

Le tritium, de symbole H ou TQuand dans une formule chimique ou tout autre contexte on utilise les symboles D et T, alors H devient le symbole du protium et non plus celui de l'élément chimique hydrogène.

Nouveau!!: Isotope et Tritium · Voir plus »

Union internationale de chimie pure et appliquée

L’Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA, en anglais texte) est une organisation non gouvernementale ayant son siège à Zurich, créée en 1919 qui s’intéresse aux progrès en chimie, chimie physique, biochimie Elle a pour membres des sociétés nationales de chimie.

Nouveau!!: Isotope et Union internationale de chimie pure et appliquée · Voir plus »

Uranium

L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92, de la famille des actinides.

Nouveau!!: Isotope et Uranium · Voir plus »

Uranium 234

L'uranium 234, noté 234U, est un isotope de l'uranium présent dans l'uranium naturel avec une abondance (teneur atomique) d'équilibre par rapport à l'uranium 238 égale à 0,005494 %.

Nouveau!!: Isotope et Uranium 234 · Voir plus »

Uranium 235

L’uranium 235, noté 235U, est l'isotope de l'uranium dont le nombre de masse est égal à 235: son noyau atomique compte 92 protons et 143 neutrons avec un spin 7/2- pour une masse atomique de 235,0439299 g/mol.

Nouveau!!: Isotope et Uranium 235 · Voir plus »

Uranium 238

L'uranium 238, noté 238U, est l'isotope de l'uranium dont le nombre de masse est égal à 238: son noyau atomique compte 92 protons et 146 neutrons avec un spin 0+ pour une masse atomique de 238,0507826 g/mol.

Nouveau!!: Isotope et Uranium 238 · Voir plus »

Viscosité dynamique

La viscosité dynamique est une grandeur physique qui caractérise la résistance à l'écoulement laminaire d'un fluide incompressible.

Nouveau!!: Isotope et Viscosité dynamique · Voir plus »

Vitesse angulaire

En physique, et plus spécifiquement en mécanique et en électronique, la vitesse angulaire ou vitesse de rotation est une mesure de la vitesse de rotation.

Nouveau!!: Isotope et Vitesse angulaire · Voir plus »

Zone néritique

La zone néritique est la partie de l'océan qui s'étend à partir du niveau de la marée basse jusqu'au bord du plateau continental, avec des eaux de faible profondeur, jusqu'à (cf. épipélagique).

Nouveau!!: Isotope et Zone néritique · Voir plus »

Redirections ici:

Analyse isotopique, Analyses isotopiques, Isotopes, Isotopique, Signature isotopique.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »