Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Installer
Accès plus rapide que le navigateur!
 

No man's land

Indice No man's land

Un no man’s land (expression anglaise signifiant « terre de personne », ou « terre sans homme ») est une zone non habitée située par exemple entre deux frontières ou deux lignes de front.

15 relations: Berlin-Ouest, Bloc de l'Est, Corée, Front de l'Ouest (Première Guerre mondiale), Front militaire, Frontière, Guerre de tranchées, Guerre froide, Mur de Berlin, Première Guerre mondiale, République démocratique allemande, Rideau de fer, Terra nullius, Zone coréenne démilitarisée, Zone démilitarisée.

Berlin-Ouest

Berlin-Ouest est la dénomination courante pour la partie de Berlin qui en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, fut contrôlée par les trois puissances occidentales victorieuses: les États-Unis, le Royaume-Uni et la France.

Nouveau!!: No man's land et Berlin-Ouest · Voir plus »

Bloc de l'Est

L’expression bloc de l’Est désigne l’ensemble des régimes communistes instaurés après la Seconde Guerre mondiale dans les pays d’Europe placés sous le contrôle plus ou moins direct de l’Union soviétique et situés à l’Est du Rideau de fer.

Nouveau!!: No man's land et Bloc de l'Est · Voir plus »

Corée

Carte de localisation de la Corée. La Corée est une région d’Asie de l’Est de située entre le Japon, la Chine et la Russie.

Nouveau!!: No man's land et Corée · Voir plus »

Front de l'Ouest (Première Guerre mondiale)

Le front de l'Ouest est le théâtre principal de la Première Guerre mondiale.

Nouveau!!: No man's land et Front de l'Ouest (Première Guerre mondiale) · Voir plus »

Front militaire

Un front militaire est une frontière, contestée entre deux forces combattantes.

Nouveau!!: No man's land et Front militaire · Voir plus »

Frontière

Borne frontière à Passo San Giacomo entre Val Formazza en Italie et Val Bedretto en Suisse. frontière Schengen intérieure près de Kilpisjärvi (Finlande). Une frontière est un espace d'épaisseur variable, de la ligne imaginaire à un espace particulier, séparant ou joignant deux territoires, en particulier deux États souverains.

Nouveau!!: No man's land et Frontière · Voir plus »

Guerre de tranchées

Deux cadavres de soldats allemands gisant dans une tranchée, peints par William Orpen en 1917 La guerre des tranchées est une forme de guerre où les combattants s'abritent dans des lignes fortifiées, largement constituées de tranchées dans lesquelles les soldats sont relativement protégés des armes légères et de l'artillerie.

Nouveau!!: No man's land et Guerre de tranchées · Voir plus »

Guerre froide

La guerre froide (1947-1991) (en anglais Cold War; en russe Холодная война, Kholodnaïa voïna) est le nom donné à la confrontation durant la deuxième moitié du entre les États-Unis et l’URSS et, de manière plus large, entre les démocraties occidentales et les régimes communistes.

Nouveau!!: No man's land et Guerre froide · Voir plus »

Mur de Berlin

Utilisez la carte interactive). Le murS'écrit avec une minuscule lorsqu'il est suivi de Berlin, selon les conventions typographiques; s'écrit avec une majuscule lorsqu'il est employé seul, ou bien dans la plupart des cas lorsqu'il apparaît dans des titres d’œuvres.

Nouveau!!: No man's land et Mur de Berlin · Voir plus »

Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondialeCette guerre a reçu différents noms: l'article sur les appellations de la Première Guerre mondiale.

Nouveau!!: No man's land et Première Guerre mondiale · Voir plus »

République démocratique allemande

La République démocratique allemande (RDA); en Deutsche Demokratische Republik ou DDR, parfois traduit par République démocratique d'Allemagne), également appelée Allemagne de l'Est, est un ancien État communiste européen qui a existé durant la seconde moitié du. La RDA a été créée le par les communistes allemands alliés de l’URSS à partir de la zone d'occupation soviétique en Allemagne que l'Armée rouge occupait, tandis que la trizone des puissances occupantes occidentales était érigée en République fédérale d’Allemagne. Berlin-Est, le secteur soviétique de la ville, était la capitale de la RDA. La RDA faisait partie des régimes autoritaires qui se revendiquaient comme des, politiquement affiliés à l'URSS au sein du bloc de l'Est. À compter du 13 août 1961, pour arrêter la fuite vers l'ouest des citoyens est-allemands tentant d'échapper à la dictature, l'enclave occidentale de Berlin-Ouest est séparée de Berlin-Est et du reste de la RDA, par le mur de Berlin, qui devient l'un des plus célèbres symboles du. L'effondrement du bloc communiste en Europe de l'Est entraîne la disparition de la République démocratique allemande, qui est absorbée par la République fédérale le, soit presque 41 ans jour pour jour après sa fondation, aboutissement du processus de réunification formant ainsi une Allemagne unifiée.

Nouveau!!: No man's land et République démocratique allemande · Voir plus »

Rideau de fer

Le rideau de fer (en iron curtain, en eiserner Vorhang) est la frontière fortifiée séparant les États européens tournés vers les États-Unis des États européens placés sous influence soviétique.

Nouveau!!: No man's land et Rideau de fer · Voir plus »

Terra nullius

Terra nullius est une locution latine signifiant « territoire sans maître ». C'est un espace qui peut être habité, mais qui ne relève pas d'un État.

Nouveau!!: No man's land et Terra nullius · Voir plus »

Zone coréenne démilitarisée

La zone militaire démilitarisée est en rouge et la ligne de démarcation militaire en noir. Il est indiqué les quatre tunnels d'agression découverts depuis 1974. La zone coréenne démilitarisée, abrégée en DMZ (de l’anglais demilitarized zone, en hangŭl: 한반도 비무장 지대, en hancha: 韓半島非武裝地帶), est créée le lors de la signature de l’armistice de P'anmunjŏm, est une étroite bande de terre servant de zone tampon entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Nouveau!!: No man's land et Zone coréenne démilitarisée · Voir plus »

Zone démilitarisée

Une zone démilitarisée (en anglais, demilitarized zone ou DMZ) est une zone géographique située entre deux territoires occupés par des armées ou groupes d’armées alliées, où l’activité militaire est interdite ou très fortement réduite, habituellement à la suite d'un traité de paix, un armistice ou tout autre accord bilatéral ou multilatéral.

Nouveau!!: No man's land et Zone démilitarisée · Voir plus »

Redirections ici:

No Man's Land, No Man's Land (zone), No Man's land, No man's land (zone), No man’s land.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »