Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Gratuit
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Place Rouge

Indice Place Rouge

La place Rouge (en Красная площадь, Krasnaïa plochtchad) est une place de Moscou, dont elle marque le centre.

45 relations: Boyard, Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Moscou, Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou, Cessna 172, Communisme, Dmitri Pojarski, Goum, Guerre froide, Hébreu, Helsinki, Ielets, Interrègne (Russie), Ivan III, Ivan le Terrible, Ivan Martos, Joseph Staline, Jour de l'an, Kitaï-gorod, Kouzma Minine, Kremlin de Moscou, Lazare Kaganovitch, Mathias Rust (aviateur), Mausolée de Lénine, Moscou, Moskova, Musée historique d'État de Moscou, Pereslavl-Zalesski, Place (voie), Politburo du Parti communiste de l'Union soviétique, Portes Ivères, Russe, Souzdal, Stenka Razine, Streltsy, Tsar, Union des républiques socialistes soviétiques, Vol 9268 Metrojet, 1493, 1549, 1612, 1936, 1996, 2006, 2016, 3 décembre.

Boyard

XVII. Un boyard, ou boïar (du Боярин: boïarine, et du roumain "boier") est un aristocrate des pays orthodoxes non grecs d'Europe de l'EstDans les pays grecs, on parlait darchontes). (Russie, Moldavie, Valachie, Transylvanie).

Nouveau!!: Place Rouge et Boyard · Voir plus »

Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Moscou

La cathédrale de l'icône de Notre-Dame de Kazan (en Собо́р Каза́нской ико́ны Бо́жией Ма́тери), aussi appelée cathédrale de Kazan, est une église orthodoxe située sur la Place Rouge à Moscou.

Nouveau!!: Place Rouge et Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Moscou · Voir plus »

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou

La cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge (en Собор Покрова Пресвятой Богородицы, что на Рву), aussi appelée cathédrale Basile-le-Bienheureux ou Saint-Basile (en Собор Василия Блаженного), est une cathédrale à Moscou, en Russie.

Nouveau!!: Place Rouge et Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou · Voir plus »

Cessna 172

Le Cessna 172 Skyhawk est un avion de tourisme monomoteur à quatre places, construit par la société Cessna depuis 1955.

Nouveau!!: Place Rouge et Cessna 172 · Voir plus »

Communisme

Karl Marx, théoricien du communisme. régime communiste de l'Histoire. e. Le ''Mémorial des victimes du communisme'' à Prague. congrès du Parti communiste de l'Union soviétique, en 1981. Fidel Castro représenté sur un panneau de propagande à Cuba. Manifestation du Parti de la refondation communiste italien en 2007. Le communisme (du latin communis – commun, universel) est un ensemble de doctrines politiques issues du socialisme et, pour la plupart, du marxisme, opposées au capitalisme et visant à l'instauration d'une société sans classes sociales.

Nouveau!!: Place Rouge et Communisme · Voir plus »

Dmitri Pojarski

Dmitri Mikhaïlovitch Pojarski (en), né le, mort le 30 avril 1642, est un prince russe.

Nouveau!!: Place Rouge et Dmitri Pojarski · Voir plus »

Goum

Le Goum, acronyme de Glavny Ouniversalny Magazin (en Главный Универсальный Магазин, ГУМ), c’est-à-dire « Magasin principal universel », est un centre commercial huppé situé sur la place Rouge à Moscou.

Nouveau!!: Place Rouge et Goum · Voir plus »

Guerre froide

La guerre froide (1947-1991) (en anglais Cold War; en russe Холодная война, Kholodnaïa voïna) est le nom donné à la confrontation durant la deuxième moitié du entre les États-Unis et l’URSS et, de manière plus large, entre les démocraties occidentales et les régimes communistes.

Nouveau!!: Place Rouge et Guerre froide · Voir plus »

Hébreu

L’hébreu (en hébreu ancien לשון הקודש lašon ha-qodeš « langue sacrée » et en hébreu moderne texte / ivrit) est une langue chamito-sémitique appartenant à la branche centre-nord de la famille des langues sémitiques du groupe canaanéen.

Nouveau!!: Place Rouge et Hébreu · Voir plus »

Helsinki

Helsinki (prononcé; Helsinki en finnois et Helsingfors en suédois), est la capitale et la plus grande ville de la Finlande avec habitants dans la commune et dans le Grand Helsinki.

Nouveau!!: Place Rouge et Helsinki · Voir plus »

Ielets

Ielets ou Elets (en Елец) est une ville de l'oblast de Lipetsk, en Russie, et le centre administratif du raïon de Ielets.

Nouveau!!: Place Rouge et Ielets · Voir plus »

Interrègne (Russie)

Dans l'Histoire russe, l'Interrègne désigne la période de trois ans qui s'écoule entre la chute de Vassili IV Chouiski, en juillet 1610, et l'avènement de Michel III Romanov, le 4 mars 1613.

Nouveau!!: Place Rouge et Interrègne (Russie) · Voir plus »

Ivan III

Ivan III Ivan (en Иван Васильевич), dit Ivan le Grand, né le et mort le, est grand-prince de Vladimir et de Moscou de 1462 à 1505.

Nouveau!!: Place Rouge et Ivan III · Voir plus »

Ivan le Terrible

Portrait d'Ivan le Terrible par Viktor Vasnetsov, 1897 (galerie Tretiakov, Moscou). Ivan IV Vassiliévitch (en Иван IV Васильевич), dit Ivan le Terrible (en Иван Грозный, Ivan Grozny), né le à Kolomenskoïe et mort le à Moscou, est le grand-prince de Vladimir et Moscou de 1533 à 1584, et le premier tsar de Russie de 1547 à 1584.

Nouveau!!: Place Rouge et Ivan le Terrible · Voir plus »

Ivan Martos

Ivan Petrovitch Martos (Ива́н Петро́вич Ма́ртос) (1754— 5 (17) avril 1835) est un sculpteur russe.

Nouveau!!: Place Rouge et Ivan Martos · Voir plus »

Joseph Staline

Joseph Staline, né le Officiellement le. Quoiqu'il y ait des informations contradictoires dans les sources au sujet de la date de naissance de Staline, le registre des naissances de l'église Ouspensky à Gori mentionne la naissance de Iossif Djougachvili le (en calendrier julien). Cette date est également mentionnée sur son diplôme scolaire, sa fiche signalétique de la police tsariste, un procès-verbal d'une arrestation datée du où il affirme avoir, ainsi que dans tous les documents pré-révolutionnaires existants. Staline lui-même mentionne le dans un curriculum vitæ rédigé de sa main en 1921. Cependant, à partir de 1922, cette date de naissance est changée pour le (en calendrier julien), date à laquelle sera fêté son anniversaire en Union soviétique. Le dramaturge Edvard Radzinsky suggère que ce changement fut opéré afin que la célébration du de Staline puisse se dérouler à travers tout le pays, et qu'en 1928 son pouvoir n'était pas encore suffisamment assis pour ce faire. Dans son ouvrage Staline (éd. Fayard, 2001), l'historien Jean-Jacques Marie montre en revanche qu'il avait déjà modifié sa date de naissance bien avant 1914. à Gori (Empire russe, actuelle Géorgie) et mort le à Moscou, est un révolutionnaire bolchevik et homme d'État soviétique d'origine géorgienne. Il dirige l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) à partir de la fin des jusqu'à sa mort en établissant un régime de dictature personnelle absolue. Les historiens le jugent responsable, à des degrés divers, de la mort de trois à plus de de personnes. Né Iossif Vissarionovitch Djougachvili, surnommé Sosso (diminutif de Iossef ou de Iosseb) pendant son enfance, il se fait ensuite appeler Koba (d'après un héros populaire géorgien) par ses amis proches et dans ses premières années de militantisme clandestin au sein du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (POSDR), auquel il adhère en. Il utilise ensuite le pseudonyme de Staline, formé sur le mot russe сталь (stal), qui signifie acier. Acteur marginal de la révolution d’Octobre, il étend peu à peu son influence politique pendant la guerre civile russe, tissant des liens étroits avec la police politique, la Tcheka, et devenant, en, secrétaire général du Comité central du Parti communiste. Après la mort de Lénine en, il mène un jeu patient d'intrigues souterraines et d'alliances successives avec les diverses factions du Parti, et supplante un à un ses rivaux politiques, contraints à l’exil ou évincés d’instances dirigeantes. S'appuyant sur la bureaucratisation croissante du régime et la toute-puissance de l’appareil policier, la Guépéou puis le NKVD, il impose progressivement un pouvoir personnel absolu et transforme l'URSS en un État totalitaire. Le culte de la personnalité construit autour de sa personne, le secret systématiquement entretenu autour de ses faits et gestes, le travestissement de la réalité par le recours incessant à la propagande, la falsification du passé, la dénonciation délirante de complots, de saboteurs et de traîtres, l’organisation de procès truqués, la liquidation physique d’adversaires politiques ou de personnalités tombées en disgrâce sont des caractéristiques permanentes de son régime. Il procède à la nationalisation intégrale des terres, décrétant la « liquidation des koulaks en tant que classe », et industrialise l'Union soviétique à marche forcée par des plans quinquennaux ambitieux, au prix d'un coût humain et social exorbitant. Son long règne est marqué par un régime de terreur et de délation paroxystiques et par la mise à mort ou l'envoi aux camps de travail du Goulag de millions de personnes, notamment au cours de la « collectivisation » des campagnes et des Grandes Purges de 1937. Il pratique aussi bien des déplacements de population massifs, dont la déportation intégrale d'une quinzaine de minorités nationales, que la sédentarisation forcée non moins désastreuse de nomades d'Asie centrale. Il nie aussi l'existence des famines meurtrières de 1932-1933 (Holodomor) et de 1946-1947 après les avoir en partie provoquées par une politique impitoyable de réquisitions forcées de produits agricoles dans les campagnes. Dans un contexte international de plus en plus tendu par la montée en puissance de l'Allemagne hitlérienne, Staline engage l'Union soviétique dans des négociations avec le régime nazi qui aboutissent, en, à la signature du pacte germano-soviétique, prélude au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. La coopération économique entre les deux pays entreprise après la signature des accords commerciaux germano-soviétiques est brutalement interrompue par l'invasion allemande de, précipitant l'Union soviétique dans la guerre aux côtés des Alliés. La victoire militaire finale dans un conflit qui a mis l'URSS au bord du gouffre et dont la bataille de Stalingrad est un tournant majeur confère à Staline un prestige international retentissant et lui permet d'affirmer son emprise sur un empire s'étendant de la frontière occidentale de la RDA à l'océan Pacifique. Joseph Staline est également l'auteur de textes exposant ses conceptions du marxisme et du léninisme, qui contribuent à fixer pour des décennies, au sein du mouvement communiste, l'orthodoxie marxiste-léniniste. Sa pratique politique et ses conceptions idéologiques sont désignées sous le terme de stalinisme. Après la mort de Staline, ces pratiques sont dénoncées par Nikita Khrouchtchev au cours du XXe congrès du Parti communiste de l'Union soviétique de 1956: la déstalinisation et la relative détente qui s'ensuivent n'entraînent cependant aucune démocratisation du bloc de l'Est. Ce n'est qu'à l'époque de la perestroïka mise en place par Mikhaïl Gorbatchev que les crimes de Staline peuvent être dénoncés en URSS dans toute leur ampleur.

Nouveau!!: Place Rouge et Joseph Staline · Voir plus »

Jour de l'an

Le Jour de l'an ou Nouvel AnTypographie des fêtes civiles et religieuses selon le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, 2007, 81: « le Jour de l'an, le Nouvel An »; c’est en conséquence la typographie adoptée dans Wikipédia.

Nouveau!!: Place Rouge et Jour de l'an · Voir plus »

Kitaï-gorod

Kitaï-gorod (en Китай-город) est un quartier d'affaires au centre de Moscou, situé dans une enceinte médiévale en grande partie reconstruite.

Nouveau!!: Place Rouge et Kitaï-gorod · Voir plus »

Kouzma Minine

Kouzma Minine (en Минин Кузьма Минич) (? - 1616), est un boucher russe, échevin de Nijni Novgorod, qui souleva Moscou contre les Polonais et favorisa l'avènement des Romanov.

Nouveau!!: Place Rouge et Kouzma Minine · Voir plus »

Kremlin de Moscou

Le kremlin de Moscou (Московский Кремль, Moskovskiy Kremlʹ), souvent appelé simplement le Kremlin, est une forteresse située au cœur de Moscou, capitale de la Russie.

Nouveau!!: Place Rouge et Kremlin de Moscou · Voir plus »

Lazare Kaganovitch

Lazare Moïsseïevitch Kaganovitch (en Лазарь Моисеевич Каганович), né à Kabany le et mort le, est un homme d'État soviétique.

Nouveau!!: Place Rouge et Lazare Kaganovitch · Voir plus »

Mathias Rust (aviateur)

Mathias Rust (né le à Wedel près de Hambourg) est un aviateur allemand qui a atterri dans un petit monomoteur à côté de la place Rouge de Moscou, en 1987 avant la fin de la guerre froide.

Nouveau!!: Place Rouge et Mathias Rust (aviateur) · Voir plus »

Mausolée de Lénine

Le mausolée de Lénine est un monument situé à Moscou, sur la place Rouge, où il est adossé aux murailles du Kremlin.

Nouveau!!: Place Rouge et Mausolée de Lénine · Voir plus »

Moscou

Moscou (en Москва, Moskva) est la capitale de la Russie et compte douze millions d'habitants intra muros (2017) sur une superficie de ce qui en fait la ville la plus peuplée à la fois du pays et d'Europe.

Nouveau!!: Place Rouge et Moscou · Voir plus »

Moskova

La Moskova à Moscou. Octobre 2016. La Moskova (autrefois orthographiée Moskva en français, en Москва-река pour Moscou-rivière) est une rivière de Russie et un affluent de l'Oka, donc un sous-affluent de la Volga.

Nouveau!!: Place Rouge et Moskova · Voir plus »

Musée historique d'État de Moscou

Le musée historique d'État de Moscou (en Государственный Исторический музей) est un musée spécialisé dans l'histoire de la Russie qui est situé entre la place Rouge et la place du Manège à Moscou.

Nouveau!!: Place Rouge et Musée historique d'État de Moscou · Voir plus »

Pereslavl-Zalesski

Pereslavl-Zalesski (en Переславль-Залесский) est une ville de l'oblast de Iaroslavl, en Russie, et le centre administratif du raïon de Pereslavl (ou raïon Pereslavski).

Nouveau!!: Place Rouge et Pereslavl-Zalesski · Voir plus »

Place (voie)

Une place est un espace public non bâti, desservi par des voies de communication; elle peut être affectée aux piétons ou aux véhicules.

Nouveau!!: Place Rouge et Place (voie) · Voir plus »

Politburo du Parti communiste de l'Union soviétique

Le Politburo (en Политбюро, contraction de Политическое бюро, « bureau politique »), institué en 1919, en forme longue Politburo du Comité Central du Parti communiste de l'Union soviétique (abréviation russe: Политбюро ЦК КПСС, Politbyuro TsK KPSS) était le premier conseil (organe suprême) du Comité central du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS) qui définissait sa ligne directrice, et déterminait les politiques suivies par l'URSS.

Nouveau!!: Place Rouge et Politburo du Parti communiste de l'Union soviétique · Voir plus »

Portes Ivères

Les portes de la Résurrection (Воскресенские ворота, communément appelées Иверские ворота, ou portes Ivères) sont les seules portes des murailles de Kitai-Gorod à Moscou visibles de nos jours.

Nouveau!!: Place Rouge et Portes Ivères · Voir plus »

Russe

Le russe (en russe Русский) est une langue appartenant au groupe slave oriental de la famille des langues indo-européennes, auquel appartiennent aussi l'ukrainien et le biélorusse.

Nouveau!!: Place Rouge et Russe · Voir plus »

Souzdal

Souzdal (en Суздаль) est une ville de l'oblast de Vladimir, en Russie, et le centre administratif du raïon de Souzdal.

Nouveau!!: Place Rouge et Souzdal · Voir plus »

Stenka Razine

Stepan (Stenka) Timofeïevitch Razine (en Степан (Стенька) Тимофеевич Разин) (1630-1671) est un chef cosaque, qui mena un soulèvement contre la noblesse et la bureaucratie tsariste dans le sud de la Russie.

Nouveau!!: Place Rouge et Stenka Razine · Voir plus »

Streltsy

Streltsy (стрельцы) est le pluriel du mot strelets (стрелец) et désigne un corps militaire russe ayant servi du au début du.

Nouveau!!: Place Rouge et Streltsy · Voir plus »

Tsar

Le tsar est le souverain de la Russie (de 1547 à 1917), de la Bulgarie (de 917 à 1018, de 1185 à 1422 et de 1908 à 1946) ou de la Serbie (de 1346 à 1371).

Nouveau!!: Place Rouge et Tsar · Voir plus »

Union des républiques socialistes soviétiques

L’Union des républiques socialistes soviétiques, abrégé en URSS, ou en Union soviétique (en russe: Союз Советских Социалистических Республик, abrégé en: СССР; transcription: Soïouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Riespoublik, SSSR; littéralement « Union des républiques socialistes des conseils »), est un État fédéral à régime communiste, formé de quinze Républiques socialistes soviétiques dites « unionales » en URSS: союзной, qui a existé du jusqu'à sa dissolution le.

Nouveau!!: Place Rouge et Union des républiques socialistes soviétiques · Voir plus »

Vol 9268 Metrojet

Le vol 9268 de la compagnie MetroJet (nom commercial de la compagnie aérienne russe Kogalymavia, anciennement Kolavia) est un vol charter au départ de l'aéroport international de Charm el-Cheikh et à destination de Saint-Pétersbourg qui s'est écrasé le dans la péninsule égyptienne du Sinaï, alors qu'il allait atteindre son altitude de croisière.

Nouveau!!: Place Rouge et Vol 9268 Metrojet · Voir plus »

1493

Cette page concerne l'année 1493 du calendrier julien.

Nouveau!!: Place Rouge et 1493 · Voir plus »

1549

1549 est une année commune commençant un mardi.

Nouveau!!: Place Rouge et 1549 · Voir plus »

1612

1612 est une année bissextile commençant un dimanche.

Nouveau!!: Place Rouge et 1612 · Voir plus »

1936

1936 est une année bissextile commençant un mercredi.

Nouveau!!: Place Rouge et 1936 · Voir plus »

1996

1996 est une année bissextile commençant un lundi.

Nouveau!!: Place Rouge et 1996 · Voir plus »

2006

L'année 2006 est une année commune qui commence un dimanche, c'est la 2006 année de notre ère, la  du  et du  et la  de la décennie 2000-2009.

Nouveau!!: Place Rouge et 2006 · Voir plus »

2016

L'année 2016 est une année bissextile commençant un vendredi, c'est la 2016 année de notre ère, la du IIIe millénaire et du et la de la décennie 2010-2019.

Nouveau!!: Place Rouge et 2016 · Voir plus »

3 décembre

Le 3 décembre est le jour de l'année du calendrier grégorien, le en cas d'année bissextile.

Nouveau!!: Place Rouge et 3 décembre · Voir plus »

Redirections ici:

Place rouge.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »