Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Télécharger
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Proto-germanique

Indice Proto-germanique

Foyer proto-germanique, v. 500 av. J.-C.: le groupe nordique au nord (''rouge'') et la culture de Jastorf au sud (''magenta'') Le proto-germanique ou germanique commun est la reconstruction de la langue parlée à l’origine par les peuples germaniques, alors qu'ils se trouvaient concentrés dans le nord de l'Europe entre 750 av.

56 relations: Allophone (phonologie), Alternance vocalique, Amuïssement, Bernard Comrie, Casque de Negau, Clitique, Consonne dentale, Consonne dorsale, Consonne labio-vélaire, Consonne nasale, Consonne occlusive, Consonne palatale, Consonne sonante, Consonne sourde, Consonne syllabique, Consonne vélaire, Convergence, Culture de la céramique cordée, Duel (grammaire), Durcissement (phonétique), Europe du Nord, Finnois, Fricatisation, Gémination, Germains, Gotique, Hiatus (linguistique), Hypothèse du substrat germanique, Indo-européen commun, Ingvaeonique, Isoglosse centum-satem, Langue morique, Langues germaniques, Langues germaniques occidentales, Langues germaniques orientales, Langues indo-européennes, Langues par famille, Langues scandinaves, Linguistique, Linguistique comparée, Liste de langues, Loi de Grimm, Loi de Verner, Mot-outil, Optatif, Personne (grammaire), Psilose, Quantité vocalique, Schwa, Semi-voyelle, ..., Théorie des laryngales, Vieux futhark, Vieux norrois, Vieux-francique, Vocalisation, Voisement. Développer l'indice (6 plus) »

Allophone (phonologie)

En linguistique, un allophone est l'une des réalisations sonores possibles d'un phonème.

Nouveau!!: Proto-germanique et Allophone (phonologie) · Voir plus »

Alternance vocalique

En linguistique, le processus d'alternance vocalique, appelé aussi gradation vocalique ou ablaut désigne un système de gradations des timbres vocaliques en indo-européen qui a encore des effets dans les langues indo-européennes modernes.

Nouveau!!: Proto-germanique et Alternance vocalique · Voir plus »

Amuïssement

En phonétique, l'amuïssement consiste en l'atténuation ou, le plus souvent, la disparition complète d'un phonème ou d'une syllabe dans un mot.

Nouveau!!: Proto-germanique et Amuïssement · Voir plus »

Bernard Comrie

Bernard S. Comrie, né le 23 mai 1947 à Sunderland, est un linguiste britannique.

Nouveau!!: Proto-germanique et Bernard Comrie · Voir plus »

Casque de Negau

Le casque de Negau se réfère à l'un des 28 casques de bronze (dont 23 sont conservés) datant du et découverts en 1811 dans une cache de la localité de Zenjak, près de Negova (Negau en allemand) en Slovénie.

Nouveau!!: Proto-germanique et Casque de Negau · Voir plus »

Clitique

Un clitique est, en linguistique, un élément à mi-chemin entre un mot indépendant et un morphème lié.

Nouveau!!: Proto-germanique et Clitique · Voir plus »

Consonne dentale

Une consonne dentale, ou plus brièvement dentale, désigne, en phonétique articulatoire, une consonne apicale dont le lieu d'articulation se situe au niveau des dents; elle est réalisée par un rapprochement entre la pointe de la langue et les dents.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne dentale · Voir plus »

Consonne dorsale

En phonétique articulatoire, une consonne dorsale désigne une consonne articulée avec la partie postérieure de la langue.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne dorsale · Voir plus »

Consonne labio-vélaire

En phonétique articulatoire, une consonne labio-vélaire (en bref une labio-vélaire) peut désigner deux sortes de consonnes.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne labio-vélaire · Voir plus »

Consonne nasale

En phonétique articulatoire, les consonnes produites en abaissant le voile du palais sont appelées consonnes nasales.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne nasale · Voir plus »

Consonne occlusive

En phonétique articulatoire, une consonne occlusive (ou brièvement une occlusive) désigne une consonne dont le mode d'articulation fait intervenir un blocage complet de l'écoulement de l'air au niveau de la bouche, du pharynx ou de la glotte, et le relâchement soudain de ce blocage.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne occlusive · Voir plus »

Consonne palatale

Une consonne palatale est, en phonétique articulatoire, une consonne dorsale dont le lieu d'articulation est situé sur la partie supérieure du palais dite palais dur (par opposition au palais mou ou velum); l'organe articulateur est le dos de la langue.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne palatale · Voir plus »

Consonne sonante

En phonétique articulatoire, une consonne dite sonante est une consonne continue dont l'articulation ne fait pas intervenir d'écoulement turbulent (se manifestant par exemple par une friction audible au niveau du point d'articulation).

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne sonante · Voir plus »

Consonne sourde

Une consonne sourde, ou non voisée, en phonétique articulatoire, désigne une consonne articulée sans vibration des cordes vocales.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne sourde · Voir plus »

Consonne syllabique

Une consonne syllabique est un type de consonne formant le noyau d'une syllabe ou d'une more ou une syllabe sans voyelle.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne syllabique · Voir plus »

Consonne vélaire

Une consonne vélaire, ou plus brièvement une vélaire, désigne, en phonétique articulatoire, une consonne dorsale dont le lieu d'articulation se situe au niveau de l'arrière du palais, dit palais « mou » ou voile du palais.

Nouveau!!: Proto-germanique et Consonne vélaire · Voir plus »

Convergence

Le terme de convergence est utilisé dans de nombreux domaines.

Nouveau!!: Proto-germanique et Convergence · Voir plus »

Culture de la céramique cordée

La Culture de la céramique cordée est une culture énéolithique (approximativement de -3000 à -2200) devant son nom à ses poteries caractéristiques, décorées par impression de cordelettes sur l'argile crue (avant cuisson).

Nouveau!!: Proto-germanique et Culture de la céramique cordée · Voir plus »

Duel (grammaire)

Le duel (du latin duo « deux ») est une sous-catégorie grammaticale du nombre.

Nouveau!!: Proto-germanique et Duel (grammaire) · Voir plus »

Durcissement (phonétique)

Le durcissement est un terme utilisé pour qualifier diverses modifications phonétiques, qui sont tous un renforcement articulatoire tendant à abaisser sur l'échelle de sonorité le niveau du phone concerné.

Nouveau!!: Proto-germanique et Durcissement (phonétique) · Voir plus »

Europe du Nord

Dans un sens restreint, l’Europe du Nord désigne généralement des pays nordiques de langues scandinaves (Norvège, Danemark, Suède et Islande) et de langues fenniques (Finlande et Estonie).

Nouveau!!: Proto-germanique et Europe du Nord · Voir plus »

Finnois

Le finnois (en finnois suomi) est une langue de la branche fennique de la famille des langues ouraliennes utilisant l'alphabet latin.

Nouveau!!: Proto-germanique et Finnois · Voir plus »

Fricatisation

En phonétique, la fricatisation est le processus au terme duquel le mode d'articulation d'un phone se rapproche de celui d'une consonne fricative.

Nouveau!!: Proto-germanique et Fricatisation · Voir plus »

Gémination

En phonétique, la gémination est une unité suprasegmentale consistant en un redoublement de consonne, laquelle possède ainsi une durée accrue perceptible à l'oreille.

Nouveau!!: Proto-germanique et Gémination · Voir plus »

Germains

193 ap. J.-C. Les peuples germaniques, ou Germains (du latin germanus, d'étymologie incertaine), sont des ethnies indo-européennes qui ont originellement été établies en Europe septentrionale.

Nouveau!!: Proto-germanique et Germains · Voir plus »

Gotique

Le gotique est une langue morte qui était parlée par les Goths au Moyen Âge. Elle appartient à la branche germanique de la famille des langues indo-européennes. C'est la plus ancienne des langues germaniques attestées, et la seule parmi les langues germaniques orientales à disposer d'un corpus textuel, représenté principalement par le Codex Argenteus, un manuscrit biblique du. Le gotique n'a donné naissance à aucune des langues germaniques actuelles, mais son caractère archaïque le rend particulièrement précieux en linguistique comparée. En français, le nom de cette langue est habituellement orthographié gotique (sans h) par les spécialistes par souci étymologique, mais aussi pour le distinguer de l'adjectif.

Nouveau!!: Proto-germanique et Gotique · Voir plus »

Hiatus (linguistique)

En linguistique, un hiatus (du latin « ouverture de la bouche.

Nouveau!!: Proto-germanique et Hiatus (linguistique) · Voir plus »

Hypothèse du substrat germanique

L'hypothèse du substrat germanique est un essai pour expliquer la nature distincte des langues germaniques à l'intérieur du contexte de la famille des langues indo-européennes.

Nouveau!!: Proto-germanique et Hypothèse du substrat germanique · Voir plus »

Indo-européen commun

|iso3.

Nouveau!!: Proto-germanique et Indo-européen commun · Voir plus »

Ingvaeonique

L’ingvaeonique, ou ingvæonique, ou germanique de la mer du Nord, est un groupe hypothétique de langues germaniques occidentales incluant le vieux frison, le vieil anglais et d'une moindre façon le vieux saxonOn y inclut aussi parfois le flamand occidental.

Nouveau!!: Proto-germanique et Ingvaeonique · Voir plus »

Isoglosse centum-satem

La distinction centum-satem est une isoglosse des langues indo-européennes, caractérisant l'évolution des trois séries de consonnes dorsales vélaires de l'Indo-européen commun: *, *, * (vélaires simples), *, *, * (labio-vélaires) et *, *, * (palato-vélaires).

Nouveau!!: Proto-germanique et Isoglosse centum-satem · Voir plus »

Langue morique

Une langue morique (ou moraïque) est, en typologie rythmique, une langue dans laquelle ce sont les mores qui rythment la phrase.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langue morique · Voir plus »

Langues germaniques

Les langues germaniques sont une branche de la famille des langues indo-européennes qui descendent toutes du proto-germanique.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues germaniques · Voir plus »

Langues germaniques occidentales

Les langues germaniques occidentales (ou rameau westique) forment la plus grande des trois branches de la famille des langues germaniques, incluant notamment l'allemand, l'anglais et le néerlandais, mais également l’afrikaans, les langues frisonnes et le yiddish.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues germaniques occidentales · Voir plus »

Langues germaniques orientales

Les langues germaniques orientales forment un sous-ensemble des langues germaniques.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues germaniques orientales · Voir plus »

Langues indo-européennes

L'expansion des langues indo-européennes d'après l'hypothèse Kourgane introduite par Marija Gimbutas. Langues non indo-européennes Les zones hachurées ou en pointillé, indiquent les régions où le multilinguisme est fréquent ou la norme. Néerlandais En linguistique, les langues indo-européennes forment une famille de langues étroitement apparentées ayant pour origine ce qu'il est convenu d'appeler l'indo-européen commun Au nombre d'environ un millier, elles sont actuellement parlées par près de trois milliards de locuteurs.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues indo-européennes · Voir plus »

Langues par famille

Une famille de langues est un groupe de langues, descendantes d’une langue-ancêtre commune (appelée proto-langue).

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues par famille · Voir plus »

Langues scandinaves

Les langues scandinaves, ou langues germaniques septentrionales, sont un groupe de langues étroitement apparentées, essentiellement parlées dans les pays scandinaves des pays nordiques.

Nouveau!!: Proto-germanique et Langues scandinaves · Voir plus »

Linguistique

La linguistique est une discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage.

Nouveau!!: Proto-germanique et Linguistique · Voir plus »

Linguistique comparée

La linguistique comparée (ou encore linguistique comparative, linguistique historique ou grammaire comparée) est une discipline de la linguistique qui étudie l'histoire et l'évolution des langues (prises individuellement) ou des familles de langues.

Nouveau!!: Proto-germanique et Linguistique comparée · Voir plus »

Liste de langues

Cette liste de langues rassemble les langues naturelles et langues construites, qu'elles soient vivantes ou mortes.

Nouveau!!: Proto-germanique et Liste de langues · Voir plus »

Loi de Grimm

La loi de Grimm est une loi de phonétique historique qui décrit l'évolution des consonnes occlusives du proto-germanique, l'ancêtre des actuelles langues germaniques, à partir de celles de l'indo-européen commun, au cours du Cette loi doit son nom au philologue allemand Jacob Grimm, qui est le premier à l'avoir décrite systématiquement en 1822.

Nouveau!!: Proto-germanique et Loi de Grimm · Voir plus »

Loi de Verner

La loi de Verner est une loi de phonétique historique dont la découverte a marqué l'une des étapes majeures de la linguistique comparée; elle complète en effet la loi de Grimm et permet d'en expliquer les apparentes irrégularités, la faisant ainsi réellement accéder au statut de « loi ». C'est Karl Verner (1846-1896), linguiste danois, qui, en 1875, a trouvé la solution au problème apparent: alors que la loi de Grimm prévoit que les occlusives sourdes de l'indo-européen deviennent des fricatives sourdes en proto-germanique, dans certains cas ces fricatives sont sonores.

Nouveau!!: Proto-germanique et Loi de Verner · Voir plus »

Mot-outil

En grammaire, un mot-outil ou mot grammatical (ou "petit mot") est un mot dont le rôle syntaxique est plus important que le rôle sémantique.

Nouveau!!: Proto-germanique et Mot-outil · Voir plus »

Optatif

L'optatif est un mode personnel employé notamment en grec ancien, en vieux persan, en sanskrit, en albanais, en japonais, en finnois, et en turc.

Nouveau!!: Proto-germanique et Optatif · Voir plus »

Personne (grammaire)

En linguistique et en grammaire, la personne représente le trait grammatical décrivant le rôle qu'occupent les acteurs d'un dialogue (émetteur, récepteur, référents extérieurs au dialogue).

Nouveau!!: Proto-germanique et Personne (grammaire) · Voir plus »

Psilose

La psilose (du grec ψίλωσις psílôsis, « retour à l'état nu ») est une modification phonétique consistant en l'amuïssement du son, le plus souvent en début de mot, c'est-à-dire une perte d'aspiration, initiale ou non.

Nouveau!!: Proto-germanique et Psilose · Voir plus »

Quantité vocalique

La quantité vocalique est la longueur ou durée d'une voyelle.

Nouveau!!: Proto-germanique et Quantité vocalique · Voir plus »

Schwa

Schwa de l’alphabet phonétique international. Le terme schwa, qui est la transcription d’un mot hébreu (texte, suivant l’orthographe moderne) désignant le « vide », est employé en linguistique pour désigner la voyelle neutre, centrale, notée en alphabet phonétique international.

Nouveau!!: Proto-germanique et Schwa · Voir plus »

Semi-voyelle

Une semi-voyelle ou semi-consonne (appelée également glide par anglicisme bien que ce dernier terme soit assez rare) est une voyelle non syllabique qui forme une diphtongue avec une voyelle syllabique qui la suit.

Nouveau!!: Proto-germanique et Semi-voyelle · Voir plus »

Théorie des laryngales

La théorie des laryngales s'est développée au début du, à partir d'une hypothèse initialement proposée par le linguiste suisse Ferdinand de Saussure en 1879Ferdinand de Saussure, Mémoire sur le système primitif des voyelles dans les langues indo-européennes, Leipzig, B. G. Treubner, 1879.

Nouveau!!: Proto-germanique et Théorie des laryngales · Voir plus »

Vieux futhark

Emplacements des découvertes d’inscriptions en vieux Futhark. Le vieux Futhark (ou vieux Fuþark, ancien Futhark) est la plus ancienne forme d’alphabet runique, utilisée par les peuples germaniques pour écrire le germanique nord-occidental ainsi que des dialectes germaniques de l’époque des Grandes Invasions, du au, à la surface d’artefacts (bijouterie, amulettes, outils, armes) ou de pierres runiques.

Nouveau!!: Proto-germanique et Vieux futhark · Voir plus »

Vieux norrois

Le vieux norrois (ou norrois, norois ou encore vieil islandais) correspond aux premières attestations écrites d'une langue scandinave médiévale.

Nouveau!!: Proto-germanique et Vieux norrois · Voir plus »

Vieux-francique

Historiquement, le terme francique ou vieux-francique désigne la langue originelle des Francs saliens, une langue mal connue.

Nouveau!!: Proto-germanique et Vieux-francique · Voir plus »

Vocalisation

Dans le langage courant, la vocalisation désigne l'émission de sons vocaux, parlés ou chantés.

Nouveau!!: Proto-germanique et Vocalisation · Voir plus »

Voisement

Le voisement est une qualité (ou propriété) de certains sons de la parole.

Nouveau!!: Proto-germanique et Voisement · Voir plus »

Redirections ici:

Germanique commun, Proto germanique, Protogermanique.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »