Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Installer
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Purine

Indice Purine

La purine est une molécule azotée hétérocyclique constituée d'un cycle pyrimidine fusionné à un cycle imidazole.

51 relations: Acide désoxyribonucléique, Acide nucléique, Acide urique, Adénine, Adénosine monophosphate cyclique, Adénosine triphosphate, Alcaloïde, Allopurinol, Amine (chimie), Anticorps, Azote, Base azotée, Biomolécule, Caféine, Coenzyme A, Colite, Cytosine, Emil Fischer, Goutte (maladie), Guanine, Guanosine triphosphate, Hétérocycle, Hydroxyle, Hypoxanthine, Imidazole, Levure, Liaison hydrogène, Liquide synovial, Maladie de Crohn, Métabolomique, Méthyle, Microbiote, Molécule, Nicotinamide adénine dinucléotide phosphate, Noyau aromatique simple, Nucléoside, Plasma sanguin, Pyrimidine, S-Adénosylméthionine, Saccharomyces cerevisiae, Sodium, Souris de laboratoire, Tautomère, Théobromine, Théophylline, Thymine, Transcriptome, Voie métabolique, Xanthine, 1884, ..., 1898. Développer l'indice (1 plus) »

Acide désoxyribonucléique

noyau. Structure de la double hélice d'ADN. C''' entre les deux armatures de la double hélice, constituées d'une alternance de phosphate et de désoxyribose. L'acide désoxyribonucléique ou ADN (en anglais, deoxyribonucleic acid ou deoxyribose nucleic acid ou DNA) est une macromolécule biologique présente dans toutes les cellules ainsi que chez de nombreux virus.

Nouveau!!: Purine et Acide désoxyribonucléique · Voir plus »

Acide nucléique

Les acides nucléiques sont des macromolécules, c’est-à-dire de grosses molécules relativement complexes.

Nouveau!!: Purine et Acide nucléique · Voir plus »

Acide urique

L’acide urique est un composé chimique de formule brute.

Nouveau!!: Purine et Acide urique · Voir plus »

Adénine

Ladénine est un composé essentiel au vivant.

Nouveau!!: Purine et Adénine · Voir plus »

Adénosine monophosphate cyclique

L'adénosine monophosphate cyclique (ou AMP cyclique ou AMPc) agit souvent en tant qu'intermédiaire, dans l'action des hormones ou des neurotransmetteurs notamment.

Nouveau!!: Purine et Adénosine monophosphate cyclique · Voir plus »

Adénosine triphosphate

L’adénosine triphosphate, ou ATP, est un nucléotide formé à partir d'un nucléoside à un triphosphate. Dans la biochimie de tous les êtres vivants connus, l'ATP fournit l'énergie nécessaire aux réactions chimiques du métabolisme, à la locomotion, à la division cellulaire, ou encore au transport actif d'espèces chimiques à travers les membranes biologiques. Afin de libérer cette énergie, la molécule d'ATP est clivée, par hydrolyse, en adénosine diphosphate (ADP) et en phosphate, réaction qui s'accompagne d'une variation d'enthalpie libre standard ΔG de, sur de, Harvard Medical School.. Les cellules régénèrent ensuite l'ATP à partir de l'ADP essentiellement de trois manières différentes: par phosphorylation oxydative dans le cadre de la respiration cellulaire, par photophosphorylation dans le cadre de la photosynthèse, et par phosphorylation au niveau du substrat au cours de certaines réactions chimiques exergoniques, par exemple au cours de la glycolyse ou du cycle de Krebs. Ainsi, le corps humain ne contient à chaque instant qu'environ d'ATP mais consomme et régénère chaque jour de l'ordre de son propre poids en ATP. La molécule d'ATP consiste en un groupe triphosphate lié à l'atome de carbone 5’ d'un résidu de ribose, un pentose, dont l'atome de carbone 1’ est lié à l'atome d'azote 9’ d'un résidu d'adénine, une base purique. Les deux liaisons phosphoanhydride P–O–P du groupe triphosphate sont des liaisons à haut potentiel de transfert, c'est-à-dire que leur clivage par hydrolyse libère une importante quantité d'énergie: il s'agit d'une réaction exergonique. Le couplage d'une telle réaction exergonique avec une réaction endergonique, c'est-à-dire qui absorbe de l'énergie, est susceptible de rendre cette dernière thermodynamiquement possible. De cette façon, les réactions du métabolisme qui nécessitent un apport d'énergie, telles que les réactions de biosynthèse, qui ne se produisent spontanément que très lentement ou pas du tout, peuvent se dérouler bien plus rapidement dans les cellules. L'ATP est le précurseur d'un certain nombre de cofacteurs enzymatiques importants, comme le NAD+ ou la coenzyme A. C'est également une coenzyme de transfert de groupes phosphate associée de manière non covalente aux enzymes de la famille des kinases. Ces dernières interviennent dans la transduction de certaines voies de signalisation cellulaire, par phosphorylation de protéines et d'enzymes cibles, dont l'activité se trouve ainsi régulée, ou par phosphorylation de lipides. L'ATP est également le substrat de l'adénylate cyclase, qui le convertit en AMP cyclique. Celui-ci est un messager secondaire intracellulaire, prenant la suite notamment d'hormones telles que le glucagon et l'adrénaline pour agir sur le métabolisme du glycogène, des glucides et des lipides en général. Le rapport entre la concentration d'ATP et la concentration d'AMP est utilisé par les cellules pour déterminer leur charge énergétique, c'est-à-dire la quantité d'énergie dont elles disposent, ce qui leur permet, selon les cas, d'orienter leur métabolisme vers la production ou vers le stockage de l'énergie métabolique. Par ailleurs, l'ATP est utilisé par les ARN polymérases dans le processus de transcription de l'ADN en ARN ribosomique et en ARN messager. L'ATP a été découvert en 1929 par le biochimiste allemand Karl Lohmann et, parallèlement, par les biochimistes américain Cyrus Fiske et indien. C'est l'Allemand Fritz Albert Lipmann qui a suggéré qu'il joue le rôle d'intermédiaire entre réactions qui libèrent de l'énergie et réactions qui en absorbent. L'ATP a été synthétisé en laboratoire pour la première fois en 1948 par Alexander Robert Todd.

Nouveau!!: Purine et Adénosine triphosphate · Voir plus »

Alcaloïde

La caféine est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope et comme léger diurétique. Un dénomme de manière générique diverses molécules à bases azotées, le plus souvent hétérocycliques, très majoritairement d'origine végétale.

Nouveau!!: Purine et Alcaloïde · Voir plus »

Allopurinol

Lallopurinol est un médicament hypo-uricémiant, faisant baisser l'uricémie (concentration sérique en acide urique) et soignant la maladie goutteuse.

Nouveau!!: Purine et Allopurinol · Voir plus »

Amine (chimie)

Une amine est un composé organique dérivé de l'ammoniac dont au moins un atome d'hydrogène a été remplacé par un groupe carboné.

Nouveau!!: Purine et Amine (chimie) · Voir plus »

Anticorps

Les antigènes et les anticorps, dont la combinaison est à la base de la réaction immunologique d’un organisme contre un agent extérieur, n’ont pas de définition en eux-mêmes, mais se définissent l’un par rapport à l’autre : - Est antigène toute substance que le système immunologique d’un individu reconnaît comme étrangère, et qui provoque une réponse par la production d’anticorps - Est anticorps une protéine (globuline) produite par le système immunologique de l’organisme capable de réagir en présence d’un antigène.

Nouveau!!: Purine et Anticorps · Voir plus »

Azote

L'azote est l'élément chimique de numéro atomique 7, de symbole N (du latin nitrogenium).

Nouveau!!: Purine et Azote · Voir plus »

Base azotée

Les bases azotées, ou bases nucléiques, voire nucléobases, sont des composés organiques azotés présents dans les acides nucléiques sous forme de nucléotides dans lesquels elles sont liées à un ose, le ribose dans le cas de l'ARN et le désoxyribose dans le cas de l'ADN.

Nouveau!!: Purine et Base azotée · Voir plus »

Biomolécule

Une biomolécule est une molécule présente naturellement dans un organisme vivant et qui participe à son métabolisme et à son entretien, par exemple les glucides, les lipides, les protéines, l'eau et les acides nucléiques.

Nouveau!!: Purine et Biomolécule · Voir plus »

Caféine

La caféine, aussi désignée sous les noms de 1,3,7-triméthylxanthine ou méthylthéobromine est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope et comme léger diurétique.

Nouveau!!: Purine et Caféine · Voir plus »

Coenzyme A

La coenzyme A (CoA) est une coenzyme de transfert de groupements acyle intervenant dans de très nombreuses voies du métabolisme (cycle de Krebs, bêta-oxydation).

Nouveau!!: Purine et Coenzyme A · Voir plus »

Colite

Une colite est une inflammation du côlon.

Nouveau!!: Purine et Colite · Voir plus »

Cytosine

La cytosine est une base nucléique, et plus exactement une base pyrimidique (voir aussi ADN et ARN).

Nouveau!!: Purine et Cytosine · Voir plus »

Emil Fischer

Emil Fischer (-) est un chimiste allemand, lauréat du prix Nobel de chimie de 1902.

Nouveau!!: Purine et Emil Fischer · Voir plus »

Goutte (maladie)

La est une maladie chronique fréquente liée au métabolisme de l'acide urique, dont la manifestation clinique la plus caractéristique est une monoarthrite aiguë du gros orteil.

Nouveau!!: Purine et Goutte (maladie) · Voir plus »

Guanine

La guanine est une base nucléique, et plus exactement une base purique (voir aussi ADN et ARN).

Nouveau!!: Purine et Guanine · Voir plus »

Guanosine triphosphate

La guanosine triphosphate (GTP) est un coenzyme de transfert de groupements phosphate.

Nouveau!!: Purine et Guanosine triphosphate · Voir plus »

Hétérocycle

Les hétérocycles forment une classe de composés organiques comportant un cycle constitué d'atomes d'au moins deux éléments différents.

Nouveau!!: Purine et Hétérocycle · Voir plus »

Hydroxyle

En chimie organique, l'adjectif hydroxyle ou oxhydryle désigne à l'origine l'entité OH comportant un atome d'oxygène et d'hydrogène lié.

Nouveau!!: Purine et Hydroxyle · Voir plus »

Hypoxanthine

L'hypoxanthine est une base nucléique à base purique de formule 6-oxypurine; son nucléoside associé est par ailleurs appelé inosine.

Nouveau!!: Purine et Hypoxanthine · Voir plus »

Imidazole

L'imidazole (2 tautomères, 1H et 3H) est un composé organique aromatique hétérocyclique.

Nouveau!!: Purine et Imidazole · Voir plus »

Levure

Une levure est un champignon unicellulaireCertaines levures sont cependant capables d'arborer un aspect pseudo multicellulaire par la formation, par exemple, de pseudomycélium.

Nouveau!!: Purine et Levure · Voir plus »

Liaison hydrogène

Liaison hydrogène entre des molécules d'eau. La liaison hydrogène ou pont hydrogène est une force intermoléculaire impliquant un atome d'hydrogène et un atome électronégatif comme l'oxygène, l'azote et le fluor.

Nouveau!!: Purine et Liaison hydrogène · Voir plus »

Liquide synovial

Le liquide synovial (du, « œuf »), ou synovie, est un liquide biologique produit par la membrane synoviale.

Nouveau!!: Purine et Liquide synovial · Voir plus »

Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) qui peut atteindre tout le tube digestif et éventuellement la peau, les articulations et les yeux.

Nouveau!!: Purine et Maladie de Crohn · Voir plus »

Métabolomique

La métabolomique est une science très récente qui étudie l'ensemble des métabolites primaires (sucres, acides aminés, acides gras, etc.) et des métabolites secondaires dans le cas des plantes (polyphénols, flavonoïdes, alcaloïdes, etc.) présents dans une cellule, un organe, un organisme.

Nouveau!!: Purine et Métabolomique · Voir plus »

Méthyle

En chimie, le groupe méthyle (souvent abrégé Me) est le radical alkyle hydrophobe dérivé du méthane (CH4).

Nouveau!!: Purine et Méthyle · Voir plus »

Microbiote

Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes (bactéries, microchampignons, protistes, virus) vivant dans un environnement spécifique (appelé microbiome) chez un hôte (animal: zoobiote; végétal: phytobiote; aérien: aérobiote) ou une matière (d'origine animale ou végétale).

Nouveau!!: Purine et Microbiote · Voir plus »

Molécule

alt.

Nouveau!!: Purine et Molécule · Voir plus »

Nicotinamide adénine dinucléotide phosphate

Le nicotinamide adénine dinucléotide phosphate (NADP) est un cofacteur d'oxydoréduction.

Nouveau!!: Purine et Nicotinamide adénine dinucléotide phosphate · Voir plus »

Noyau aromatique simple

Les noyaux aromatiques simples, aussi appelés aromatiques simples, sont des composés aromatiques qui contiennent uniquement un système cyclique plan conjugué.

Nouveau!!: Purine et Noyau aromatique simple · Voir plus »

Nucléoside

Les nucléosides sont des glycosylamines constitués d'une base nucléique liée à un ribose ou un désoxyribose via une liaison glycosidique.

Nouveau!!: Purine et Nucléoside · Voir plus »

Plasma sanguin

Une poche de plasma frais congelé. Le plasma sanguin est le composant liquide du sang, dans lequel les cellules sanguines sont en suspension.

Nouveau!!: Purine et Plasma sanguin · Voir plus »

Pyrimidine

La pyrimidine (ou 1,3-diazine) est une molécule azotée hétérocyclique aromatique (C4H4N2) voisine de la pyridine et comportant deux atomes d'azote.

Nouveau!!: Purine et Pyrimidine · Voir plus »

S-Adénosylméthionine

La S-adénosylméthionine, ou SAM, est un métabolite présent dans les cellules et qui est impliqué en premier lieu comme coenzyme dans les réactions de transfert de groupes méthyle.

Nouveau!!: Purine et S-Adénosylméthionine · Voir plus »

Saccharomyces cerevisiae

Saccharomyces cerevisiae est un micro-organisme, une levure particulière parmi tous les ferments, levains, levures, etc.

Nouveau!!: Purine et Saccharomyces cerevisiae · Voir plus »

Sodium

Le sodium est l'élément chimique de numéro atomique 11, de symbole Na (du latin natrium).

Nouveau!!: Purine et Sodium · Voir plus »

Souris de laboratoire

Souris blanches (variété albinos souvent utilisée par les laboratoires). Une souris de laboratoire est un rongeur qui est utilisé par les scientifiques ou techniciens biologistes afin de mener des recherches scientifiques ou des tests biologiques, par exemple allergologiques ou cancerologiques.

Nouveau!!: Purine et Souris de laboratoire · Voir plus »

Tautomère

Exemples de tautomérisation Les tautomères sont des couples d'isomères de constitution interconvertibles par la réaction chimique réversible appelée tautomérisation.

Nouveau!!: Purine et Tautomère · Voir plus »

Théobromine

La théobromine est un composé amer de la famille des méthylxanthines, qui comprend aussi des composés similaires comme la caféine ou la théophylline.

Nouveau!!: Purine et Théobromine · Voir plus »

Théophylline

La théophylline est un alcaloïde du type méthylxanthine.

Nouveau!!: Purine et Théophylline · Voir plus »

Thymine

La thymine est une base nucléique (base pyrimidique) entrant dans la constitution des nucléotides, composants de base (ou monomères) des acides nucléiques.

Nouveau!!: Purine et Thymine · Voir plus »

Transcriptome

Puces à ADN employée pour analyser l'expression de gènes humains à gauche, de souris à droite. Le transcriptome est l'ensemble des ARN issus de la transcription du génome.

Nouveau!!: Purine et Transcriptome · Voir plus »

Voie métabolique

Une voie métabolique est un ensemble de réactions chimiques se déroulant dans une cellule vivante et catalysées par une série d'enzymes qui agissent de manière séquentielle.

Nouveau!!: Purine et Voie métabolique · Voir plus »

Xanthine

La xanthine, du grec "xanthos" qui signifie jaune, est un pigment de la famille des purines.

Nouveau!!: Purine et Xanthine · Voir plus »

1884

Pas de description.

Nouveau!!: Purine et 1884 · Voir plus »

1898

Carte de l'Afrique en 1898.

Nouveau!!: Purine et 1898 · Voir plus »

Redirections ici:

120-73-0, Base purique, C5H4N4, Purique.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »