Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Gratuit
Accès plus rapide que le navigateur!
 

Sakyapa

Indice Sakyapa

L'école Sakyapa ou Sakya (tib: sa skya) est l'une des quatre principales grandes branches vivantes du bouddhisme tibétain.

108 relations: Alphasyllabaire tibétain, Amdo, Ariq Boqa, Avalokiteśvara, Ü-Tsang, Bari Lotsawa, Bouddhisme tibétain, Buton Rinchen, Centres Rigpa, Chogyur Lingpa, Dehradun, Dragpa Gyaltsèn, Drikung Kagyu, Drogön Chögyal Phagpa, Drokmi Sakya Yéshé, Dynastie Yuan, Empire mongol, Gelugpa, Gengis Khan, Godan Khan, Guoshi, Héruka, Hevajra, Himachal Pradesh, Inde, Intervention militaire chinoise au Tibet, Jamgon Kongtrul Lodrö Thayé, Jamyang Khyentsé Wangpo, Kagyüpa, Karma-kagyu, Karnataka, Kham, Khön Köntchok Gyalpo, Khyentse Norbu, Kubilai Khan, Lamdré, Lumbini, Mahakala, Manjushri, Monastère de Derge Gonchen, Monastère de Drigung Til, Monastère de Dzongsar, Monastère de Gyegu, Monastère de Ngor Éwam Chöden, Monastère de Sakya, Monastère de Samyé, Mongol, Mongol bitchig, Mundgod, Népal, ..., Nāgārjuna, Ngorchen Kunga Zangpo, Nyingmapa, Padmasambhava, Période Phagmodrupa, Peter Jackson (historien), Phendé Rinpoché, Philippe Cornu, Ponpori, Princeton University Press, Rimé, Sachen Kunga Nyingpo, Sakya Dagchen Rinpoché, Sakya Pandita, Sakya Trizin, Sanskrit, Sarmapa, Shigatsé, Sogyal Rinpoché, Sonam Tsemo, Sutra, Tantra de Guhyasamāja, Tantra de kalachakra, Tantrisme, Tata Tonga, Tertön, Thang Tong Gyalpo, Tibétain, Tibet, Tolui, Tradition Ngor, Tulkou, Uttar Pradesh, Vajrapani, Virupa, Xian de Dêgê, 1034, 1072, 1073, 1102, 1204, 1244, 1253, 1260, 1264, 1267, 1268, 1285, 1290, 1354, 1356, 1429, 1435, 1496, 1560, 1945, 1974, 992. Développer l'indice (58 plus) »

Alphasyllabaire tibétain

w.

Nouveau!!: Sakyapa et Alphasyllabaire tibétain · Voir plus »

Amdo

L'Amdo (tibétain: a mdo, chinois: 安多, pinyin: Ānduō) est l'une des trois provinces ou régions traditionnelles du Tibet, les autres étant l'Ü-Tsang et le Kham.

Nouveau!!: Sakyapa et Amdo · Voir plus »

Ariq Boqa

Ariq Boqa ou Ariq Böke (Mongol bichig :, cyrillique : Аригбөх, translittération : Arigbökh), mort en 1266, petit-fils de Gengis Khan, est un prince mongol, rival de son frère Kubilai pour devenir Grand Khan après la mort de leur frère Möngke en 1259.

Nouveau!!: Sakyapa et Ariq Boqa · Voir plus »

Avalokiteśvara

Avalokiteśvara du temple de Plaosan (Java central, Indonésie) Le bodhisattva Avalokiteshvara (hindi अवलोकितेश्वर Avalokiteśvara « seigneur qui observe depuis le haut », chinois 觀世音 Guānshìyīn ou 觀音 Guānyīn, shanghaïen Kueu(sy)'in, coréen Gwanseeum 관세음, japonais 観音 Kan'non, tibétain Chenrezig, vietnamien Quán Thế Âm, indonésien Kwan Im, khmer លោកេស្វរ Lokesvara), est sans doute le grand bodhisattva le plus vénéré et le plus populaire parmi les bouddhistes du Grand véhicule.

Nouveau!!: Sakyapa et Avalokiteśvara · Voir plus »

Ü-Tsang

régions historiquess et traditionnelles du Tibet d'après le professeur Andreas Gruschke L’Ü-Tsang est l'une des trois provinces traditionnelles du Tibet avec l'Amdo et le Kham.

Nouveau!!: Sakyapa et Ü-Tsang · Voir plus »

Bari Lotsawa

Bari Lotsawa (1040-1111) « le traducteur de Bari », Rinchen Drakpa, nom indien RatnakirtiAlaka Chattopadhyaya, Lama Chimpa Atisa and Tibet, Motital Banarsidass éd.

Nouveau!!: Sakyapa et Bari Lotsawa · Voir plus »

Bouddhisme tibétain

e représentant Tara verte Le bouddhisme tibétain comporte les trois véhicules du bouddhisme, le hinayana, le mahayana et le véhicule tantrique du vajrayāna et s'est développée à partir du au Tibet et se pratique actuellement en Chine — principalement dans les régions autonomes du Tibet et de Mongolie-intérieure, dans les provinces de Qinghai, Gansu, Yunnan et Sichuan et dans la région du Nord-Est, ainsi que plus sporadiquement dans différentes villes comme Pékin (Temple de Yonghe, etc.) ou Xi'an (Temple Guangren), en Mongolie, dans certaines républiques de Russie (Tuva, Bouriatie, Kalmoukie), au Bhoutan, où il constitue la religion d'État, et dans certains pays et régions de l'Himalaya, dont le Népal septentrional, et quelques états d'Inde, en particulier l'Arunachal Pradesh, le Jammu-et-Cachemire (au Ladakh), le Sikkim, l'Himachal Pradesh (Dharamsala et le district de Lahaul et Spiti).

Nouveau!!: Sakyapa et Bouddhisme tibétain · Voir plus »

Buton Rinchen

Buton Rinchen Drub (1290-1364) (བུ་སྟོན་རིན་ཆེན་འགྲུབ་; Wylie:Bu-ston Rin-chen 'Grub), du Monastère de Shalu, était un maître de la lignée Sakya du bouddhisme tibétain, historien et encyclopédiste.

Nouveau!!: Sakyapa et Buton Rinchen · Voir plus »

Centres Rigpa

Les centres Rigpa sont le nom d'un réseau international de centres bouddhistes fondé par le lama tibétain Sogyal Rinpoché, auteur du Livre tibétain de la vie et de la mort et ses disciples.

Nouveau!!: Sakyapa et Centres Rigpa · Voir plus »

Chogyur Lingpa

Chogyur Lingpa Chogyur Lingpa aussi écrit Chokgyur Lingpa ou Chokgyur Dechen Lingpa (1829-1870) est un lama tibétain de l'école Nyingma du bouddhisme tibétain et un tertön, né à Nangchen dans l´est du Tibet dans le Kham, à l'époque du 14e Karmapa.

Nouveau!!: Sakyapa et Chogyur Lingpa · Voir plus »

Dehradun

Dehradun (hindî: देहरादून) est la capitale de l'État de l'Uttarakhand en Inde.

Nouveau!!: Sakyapa et Dehradun · Voir plus »

Dragpa Gyaltsèn

Drakpa Gyaltsen Dragpa Gyaltsèn ou Jetsun Dragpa Gyaltsèn (1147-1216), (Wylie: grags pa rgyal mtshan), de Sachen Kunga Nyingpo, fut le Sakya Trizin (1182-1216), chef de l'école Sakyapa du bouddhisme tibétain, et le maître de son neveu et successeur Sakya Pandita.

Nouveau!!: Sakyapa et Dragpa Gyaltsèn · Voir plus »

Drikung Kagyu

Drikung Kagyu ou Drigung Kagyu (Wylie: bri-kung bka'-brgyud) est l’une des huit lignées dites « mineures » de la tradition Kagyüpa du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Drikung Kagyu · Voir plus »

Drogön Chögyal Phagpa

Drogön Chögyal Phagpa; aussi écrit Dongon Choegyal Phakpa, Dromtön Chögyal Pagpa, mongol cyrillique : Пагва лам (Pagva lam) ), (1235 —) fut le de l’école Sakyapa du Bouddhisme Tibétain. Proche de l'empereur mongol Kubilai Khan dirigeant la Chine sous la dynastie Yuan, celui-ci lui confia la création de l'écriture phagpa et le gouvernement religieux et temporel du Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Drogön Chögyal Phagpa · Voir plus »

Drokmi Sakya Yéshé

Drokmi Sakya Yeshe Drokmi Lotsawa Shakya Yeshe (Wyl. brog mi lotsawa shakya ye shes) « Drokmi le traducteur, sage Sakya » (992-1072/74) est un lettré bouddhiste tibétain qui ouvrit à Mugulung dans le Tsang occidental un centre d’enseignement et de traduction qui fut le premier lieu de diffusion au Tibet du Lamdre hérité de Virupa.

Nouveau!!: Sakyapa et Drokmi Sakya Yéshé · Voir plus »

Dynastie Yuan

La dynastie Yuan est une dynastie mongole fondée par Kubilai Khan et qui règne sur la Chine de 1279 à 1368.

Nouveau!!: Sakyapa et Dynastie Yuan · Voir plus »

Empire mongol

L'Empire mongol est fondé au début du par Gengis Khan, ses fils et petits-fils et leurs armées.

Nouveau!!: Sakyapa et Empire mongol · Voir plus »

Gelugpa

L'école gelug, guéloug, geluk, guéloukpa ou guélougpa, surnommée secte ou école des bonnets jaunes, est la plus récente des quatre lignées du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Gelugpa · Voir plus »

Gengis Khan

Gengis Khan8px écouter (littéralement: « souverain universel », d'abord nommé Temüjin, né vers 1155/1162 pendant le Khamag Mongol, dans ce qui correspond à l'actuelle province de Khentii en Mongolie, mort en août 1227 dans l'actuel Xian de Qingshui (Chine), est le fondateur de l'Empire mongol, le plus vaste empire continu de tous les temps, estimé lors de son extension maximale à 33,2 millions de km en 1268 sous Kubilai Khan. Issu d'un chef de clan de la tribu Bordjigin, il utilise son génie politique et militaire pour rassembler plusieurs tribus nomades de l'Asie de l'Est et de l'Asie centrale sous l'identité commune de « mongoles »; il en devient le khan (dirigeant), puis le Tchingis Khagan (empereur ou chef suprême), avant même de se lancer à la conquête de la Chine. À la fin de son règne, il contrôle une grande partie de l'Asie, avec, outre la Mongolie, la Chine du nord et la Sogdiane. Après sa mort, l'empire est considérablement agrandi par ses successeurs qui le dirigent encore pendant plus de 150 ans. Son petit-fils, Kubilaï Khan, est le premier empereur de la dynastie Yuan en Chine. Pour les Mongols, qui le considèrent comme le père de leur nation, Gengis Khan est une figure légendaire entourée d'un grand respect. Mais, dans nombre de régions d'Asie ravagées par ses guerres ou celles de ses successeurs, il est considéré comme un conquérant impitoyable et sanguinaire. Il a établi des lois en faveur des femmes, pour éviter les conflits entre tribus. Ainsi, l'interdiction d'enlever des femmes, de les vendre à des époux et l'interdiction de l'adultère sont les principes de son empire.

Nouveau!!: Sakyapa et Gengis Khan · Voir plus »

Godan Khan

Godan Khan (littéralement : Galopant au loin ; Годан тайж, Godan Taij ou encore), Ködan ou Qödan (cité dans « Jami al-tawarikh » sous le nom persan : كوتان (Kūtān)) (1206 — 1247 ou 1251), petit-fils de Gengis Khan, est le deuxième fils d’Ogodei et de Toregene, et le frère de Guyuk.

Nouveau!!: Sakyapa et Godan Khan · Voir plus »

Guoshi

Le guoshi est un titre donné à des religieux, en Chine à partir de 550.

Nouveau!!: Sakyapa et Guoshi · Voir plus »

Héruka

Heruka (sanskrit), en tibétain khrag 'thung, « buveur de sang », désigne une sorte de déité masculine courroucée ou semi courroucée du vajrayana, importante dans la pratique des yogas supérieurs (mahayoga du courant nyingmapa et anuttara yoga des courants sarmapa).

Nouveau!!: Sakyapa et Héruka · Voir plus »

Hevajra

ḍākinīs. Hevajra (Chinois: 喜金刚 Xǐ jīngāng;tibétain: kye'i rdo rje / kye rdo rje, Kyé Dorjé), littéralement « Diamant de joie », est l'un des principaux yidams du bouddhisme tantrique, ou Vajrayāna.

Nouveau!!: Sakyapa et Hevajra · Voir plus »

Himachal Pradesh

LHimachal Pradesh (trans) est un État du nord-ouest de l’Inde.

Nouveau!!: Sakyapa et Himachal Pradesh · Voir plus »

Inde

LInde est un pays d'Asie du Sud qui occupe la majeure partie du sous-continent indien.

Nouveau!!: Sakyapa et Inde · Voir plus »

Intervention militaire chinoise au Tibet

L'armée populaire de libération (APL) attaque l'armée tibétaine le 7 octobre 1950, livrant bataille à Chamdo dans la province du Xikang, anciennement Kham, dans l'Est du Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Intervention militaire chinoise au Tibet · Voir plus »

Jamgon Kongtrul Lodrö Thayé

Jamgon Kongtrul Lodrö Thayé (1813 - 1899), dans la lignée des Jamgon Kongtrul Rinpoché, fut l'un des fondateurs du mouvement Rimé, visant à rompre le sectarisme qui divisait les écoles, tout en conservant à chacune leurs instructions et leurs spécificités, avec Jamyang Khyentsé Wangpo, un grand tertön Sakyapa, et Chogyur Lingpa, un grand tertön Nyingmapa.

Nouveau!!: Sakyapa et Jamgon Kongtrul Lodrö Thayé · Voir plus »

Jamyang Khyentsé Wangpo

Jamyang Khyentse Wangpo Jamyang Khyentsé Wangpo (1820-1892) est considéré comme l'un des plus grands maîtres du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Jamyang Khyentsé Wangpo · Voir plus »

Kagyüpa

La lignée Kagyü, Kagyu ou Kagyupa ( ) est l'une des quatre grandes traditions contemporaines du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Kagyüpa · Voir plus »

Karma-kagyu

Karma-kagyu, ou kamtsang-kagyu, est une des plus importantes branches de l'école kagyu du bouddhisme tibétain et la mieux implantée en dehors des régions himalayennes, avec à sa tête le Karmapa.

Nouveau!!: Sakyapa et Karma-kagyu · Voir plus »

Karnataka

Le Karnataka (ಕರ್ನಾಟಕ en kannada) est un État situé dans le sud de l'Inde.

Nouveau!!: Sakyapa et Karnataka · Voir plus »

Kham

Le Kham est l'une des trois provinces traditionnelles du Tibet, les autres étant l'Ü-Tsang et l'Amdo, habitée principalement par les Khampas (Tibetan: ཁམས་པ; Wylie: khams pa).

Nouveau!!: Sakyapa et Kham · Voir plus »

Khön Köntchok Gyalpo

Khön Köntchok Gyalpo ou Khön Könchog Gyalpo (1034-1102) est un bouddhiste tibétain à l’origine de la tradition Sakyapa dont il est le premier Trizin, et le fondateur de son premier monastère éponyme, Sakya.

Nouveau!!: Sakyapa et Khön Köntchok Gyalpo · Voir plus »

Khyentse Norbu

Khyentse Norbu མཁྱེན་བརྩེ་ ནོར་བུ་ (né en 1961), aussi appelé Dzongsar Jamyang Khyentse Rinpoché རྫོང་གསར་ འཇམ་དབྱངས་ མཁྱེན་བརྩེ་ རིན་པོ་ཆེ་, est un lama, scénariste, réalisateur et écrivain bhoutanais.

Nouveau!!: Sakyapa et Khyentse Norbu · Voir plus »

Kubilai Khan

Kubilai Khan ou (mongol bitchig : 20px (ᠬᠤᠪᠢᠯᠠᠢᠬᠠᠭᠠᠨ,translittération : Qubilai qaγan) ; mongol cyrillique : Хубилай хаан, translittération : Khubilai khaan), né le, mort le, est un khagan mongol puis un empereur de Chine de la dynastie Yuan qu'il fonda.

Nouveau!!: Sakyapa et Kubilai Khan · Voir plus »

Lamdré

Le Lamdré ou lam ‘bras (tib.), traduction du sanscrit Mārgaphala « voie et fruit », est la plus haute pratique de yoga et de méditation de l’école Sakya du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Lamdré · Voir plus »

Lumbini

Lumbini ou Loumbini - nom moderne Rummindei - est un village situé sur le territoire du Népal, dans le district de Rupandehi (région du Teraï), à peu de distance de la frontière avec l'Inde.

Nouveau!!: Sakyapa et Lumbini · Voir plus »

Mahakala

Mahakala est une déité Dharmapala protectrice du dharma dans le bouddhisme vajrayāna (bouddhisme tibétain et bouddhisme Shingon).

Nouveau!!: Sakyapa et Mahakala · Voir plus »

Manjushri

Mañjuśrī (ou Manjushri, sanskrit: मञ्जुश्री, Mañjuśrī) généralement connu en Chine sous le nom de Wenshu Pusa (Wénshū Púsà 文殊菩薩), au Japon sous le nom de Monju, appelé Jampelyang / Jampa en, Phổ Hiền en vietnamien, est un grand bodhisattva, connu pour sa sagesse, important dans les bouddhismes mahāyāna et vajrayāna.

Nouveau!!: Sakyapa et Manjushri · Voir plus »

Monastère de Derge Gonchen

Gongchen ou Gonchen (aussi appelé Dégé Gonchen, monastère de Dergé et Lhundup Teng) est un grand monastère Sakya du bouddhisme tibétain, situé dans la ville de Derge, dans le xian de Dêgê au Sichuan, en Chine.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Derge Gonchen · Voir plus »

Monastère de Drigung Til

Le monastère de Drikung Thil (de son nom complet Drikung Thil Ogmin Jangchubling) est un monastère de l'école kagyu du bouddhisme tibétain situé dans le district de Medro Gungkar dans la préfecture de Lhassa, dans la région autonome du Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Drigung Til · Voir plus »

Monastère de Dzongsar

Le monastère de Dzongsar Le monastère de Dzongsar est un monastère bouddhiste situé à Dergué, sous la juridiction de la préfecture de Kardzé dans le Sichuan en Chine.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Dzongsar · Voir plus »

Monastère de Gyegu

Le monastère de Gyêgu est un monastère du bouddhisme tibétain situé dans l'ancienne province tibétain du Kham au Tibet oriental.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Gyegu · Voir plus »

Monastère de Ngor Éwam Chöden

Le monastère de Ngor ou Ngor Éwam Chöden (en), fondé en 1429 par Ngorchen Kunga Zangpo, est le monastère fondateur et le siège de la tradition Ngor, l'une des trois branches de l'école sakyapa du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Ngor Éwam Chöden · Voir plus »

Monastère de Sakya

Le monastère de Sakya (ou, « terre pâle » ) a été fondé en 1073 par Khön Könchog Gyalpo dans la région du Tsang au Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Sakya · Voir plus »

Monastère de Samyé

Le Monastère de Samyé ( ) est le premier monastère bouddhiste construit au Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Monastère de Samyé · Voir plus »

Mongol

Le mongol (en, littéralement : langue mongole) est une langue appartenant au groupe des langues mongoles, qui fait lui-même partie de la famille controversée des langues altaïques.

Nouveau!!: Sakyapa et Mongol · Voir plus »

Mongol bitchig

L’alphabet mongol ou Mongol bitchig (dans cette écriture, en cyrillique: Монгол бичиг Mongol biçig, littéralement : écriture mongole), mais également Cagân tolgoy (Цагаан толгой, littéralement : tête blanche) (ou chagaan tolgoi), parfois syllabaire Khalkha, puisqu'avant tout fait pour le mongol vernaculaire est la plus ancienne écriture mongole connue.

Nouveau!!: Sakyapa et Mongol bitchig · Voir plus »

Mundgod

Mundgod est une ville de l'État du Karnataka en Inde, dans le District de Uttara Kannada.

Nouveau!!: Sakyapa et Mundgod · Voir plus »

Népal

Le Népal, en forme longue la République démocratique fédérale du Népal, en népalais Nepāl, नेपाल et Sanghiya Loktantrik Ganatantratmak Nepāl, संघीय लोकतान्त्रिक गणतन्त्रात्मक नेपाल, est un pays enclavé de l'Himalaya, bordé au nord par la Chine (région autonome du Tibet), au sud, à l'ouest et à l'est par l'Inde.

Nouveau!!: Sakyapa et Népal · Voir plus »

Nāgārjuna

Nāgārjuna est un moine, philosophe, écrivain bouddhiste indien (-), fondateur de l'école Madhyamaka et originaire de la région correspondant à l'Andhra Pradesh actuel.

Nouveau!!: Sakyapa et Nāgārjuna · Voir plus »

Ngorchen Kunga Zangpo

Ngorchen Kunga Zangpo ( ; 俄尔钦·贡噶桑波), né en 1382 et décédé en 1456, est un maître du bouddhisme tibétain, de l'école sakyapa.

Nouveau!!: Sakyapa et Ngorchen Kunga Zangpo · Voir plus »

Nyingmapa

Le courant nyingma ou nyingmapa (littéralement : ancienne école) est la plus ancienne des traditions du bouddhisme tibétain, adaptation à la culture tibétaine du vajrayana (ou bouddhisme tantrique) comme l'indique son nom (nyingma: ancien; pa: courant).

Nouveau!!: Sakyapa et Nyingmapa · Voir plus »

Padmasambhava

Padmasambhava (littéralement né du lotus, sanskrit : पद्मसम्भव Padmasambhava, traduit en ou en) est un maître bouddhiste du né probablement durant le premier quart de ce siècle, dans la vallée de Swat au Pakistan aussi appelé Guru Rinpoché (« précieux maître »).

Nouveau!!: Sakyapa et Padmasambhava · Voir plus »

Période Phagmodrupa

La dynastie Phagmodrupa ou période Phagmodru (1351 — 1642) de l’histoire tibétaine débuta avec la domination sur le Tibet central (U-Tsang) du clan Lang, dont les sièges étaient le dzong de Nêdong (U) et les monastères de Densatil et de Tsetang.

Nouveau!!: Sakyapa et Période Phagmodrupa · Voir plus »

Peter Jackson (historien)

Peter Jackson né à Rochdale, Lancashire, le est un universitaire et historien britannique, spécialisé dans les croisades, et en particulier, le contact entre les Européens et les Mongols, ainsi qu'à l'Inde musulmane médiévale.

Nouveau!!: Sakyapa et Peter Jackson (historien) · Voir plus »

Phendé Rinpoché

Phendé Rinpoché est né en 1934, dans une famille de pratiquants tantriques Ngapa, dans la province du Kham au Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Phendé Rinpoché · Voir plus »

Philippe Cornu

Philippe Cornu, né en 1957, est un ethnologue et écrivain français spécialiste du bouddhisme sous toutes ses formes, bien qu'il soit plus proche au départ du bouddhisme vajrayâna tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Philippe Cornu · Voir plus »

Ponpori

Le Ponpori est une chaîne de collines au sol grisâtre, située au sud-ouest de Shigatsé, dans le Sud du Tibet occidental.

Nouveau!!: Sakyapa et Ponpori · Voir plus »

Princeton University Press

La Princeton University Press est une maison d'édition académique liée de près à l'université de Princeton.

Nouveau!!: Sakyapa et Princeton University Press · Voir plus »

Rimé

Le mouvement Rimé (Wylie: ris med, de med « non » et ris « sectarisme ») est une école de pensée du bouddhisme tibétain née dans l’est du Tibet (Kham) à la fin du en réaction à l’isolement sectaire causé par les rivalités entre Lamas ou Monastères, certains Maîtres allant jusqu'à interdire à leurs disciples de s'informer sur les enseignements des autres lignées.

Nouveau!!: Sakyapa et Rimé · Voir plus »

Sachen Kunga Nyingpo

Sachen Kunga Nyingpo Sachen Kunga Nyingpo (1092-1158) fut un grand maître tibétain, successeur de son père Khön Köntchok Gyalpo (1034-1102) qui fonda la lignée des Sakyapa.

Nouveau!!: Sakyapa et Sachen Kunga Nyingpo · Voir plus »

Sakya Dagchen Rinpoché

Sakya Dagchen Rinpoché aussi Ngawang Kunga Sonam (2 novembre 1929 Comté de Sakya, Tibet —29 avril 2016 à Seattle (Washington) aux États-Unis) est un lama Tibétain de l'école sakyapa, une des quatre écoles majeures du bouddhisme tibétain (les autres sont nyingmapa, kagyüpa, et gelugpa).

Nouveau!!: Sakyapa et Sakya Dagchen Rinpoché · Voir plus »

Sakya Pandita

Sakya Paṇḍita Kunga Gyeltsen Sakya Pandita Kunga Gyeltsen (Саж Бандид Гунгаажалцан, translittération : Saj bandid Gungaajaltsan, bandi signifiant novice en mongol) ou Kunga Gylatshan Pal Zangpo (1182–1251) était un dirigeant spirituel tibétain et un bouddhiste érudit.

Nouveau!!: Sakyapa et Sakya Pandita · Voir plus »

Sakya Trizin

Le Sakya Trizin, « Détenteur du Trône des Sakya », est le patriarche de la lignée des Sakyapa du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Sakya Trizin · Voir plus »

Sanskrit

Le sanskrit ou sanscrit (trans) est une langue indo-européenne de la famille indo-aryenne, autrefois parlée dans le sous-continent indien.

Nouveau!!: Sakyapa et Sanskrit · Voir plus »

Sarmapa

Sarmapa est le nom des nouvelles écoles du bouddhisme tibétain apparues à partir du, lors de la deuxième diffusion du bouddhisme au Tibet.

Nouveau!!: Sakyapa et Sarmapa · Voir plus »

Shigatsé

Shigatsé ou Xigazê, officiellement Samdruptsé (aussi Samdrubtsé ou Samzhubzê), est la deuxième plus grande ville de la région autonome du Tibet après la capitale Lhassa.

Nouveau!!: Sakyapa et Shigatsé · Voir plus »

Sogyal Rinpoché

Sogyal Rinpoché (aussi appelé Sogyal Lakar Rinpoché), né en 1947, est un lama tibétain exilé en 1956 ayant reçu une éducation dans la tradition nyingma du bouddhisme tibétain puis occidentale en Inde et en Angleterre.

Nouveau!!: Sakyapa et Sogyal Rinpoché · Voir plus »

Sonam Tsemo

Sonam Tsemo Sonam Tsemo ou Lobpon Sonam Tsemo (W bSod nams rtse mo) (1142-1182) est le deuxième fils de Sachen Kunga Nyingpo, le quatrième Sakya Trizin et le deuxième des Cinq Grands Maîtres Sakya.

Nouveau!!: Sakyapa et Sonam Tsemo · Voir plus »

Sutra

Un sutra (sanskrit IAST: sūtra; devanagari सूत्र; pali: sutta; signifiant « fil; aphorisme; traité de rituel ou canonique ») est ce qu'on nomme en Occident un « classique », un « canon » voire, simplement, un « livre ». Le terme s'applique à des écrits spéculatifs ou philosophiques rédigés sous forme d'aphorismes.

Nouveau!!: Sakyapa et Sutra · Voir plus »

Tantra de Guhyasamāja

Le Tantra de Guhyasamāja, Samāja Tantra ou Tathāgata Guhyaka (sanskrit) « Somme des Secrets » (tib.:gSang ba 'dus pa'i rgyud ou Sangwa Dupa) est un tantra important du bouddhisme tibétain connu de ses quatre traditions.

Nouveau!!: Sakyapa et Tantra de Guhyasamāja · Voir plus »

Tantra de kalachakra

2-7427-0552-X du monastère de Séra (collection privée). Le tantra de kalachakra (sanskrit: कालचक्र; IAST: Kālacakra; telugu: కాలచక్ర tibétain: དུས་ཀྱི་འཁོར་ལོ།; Wylie: dus-kyi 'khor-lo) est, avec son commentaire vimalaprabha (sk. « lumière immaculée », tib. dri-med ‘od), le principal support de l’enseignement kalachakra du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Tantra de kalachakra · Voir plus »

Tantrisme

Le tantrisme, dont le mot d'origine occidentale inventé au est dérivé du terme tantraMichel Angot, L'Inde classique, Les Belles Lettres, Paris, 2007, page 142-144 (sanskrit IAST; devanāgarī: तन्त्र; « règle, traité »)The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet, désigne un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques, qui ont pénétré de façon diffuse la plupart des branches de l'hindouisme (y compris le jaïnisme) et dont la définition exacte ainsi que l'origine historique restent un sujet de discussion parmi les spécialistes occidentaux.

Nouveau!!: Sakyapa et Tantrisme · Voir plus »

Tata Tonga

Tata Tonga (mongol bichig : ᠲᠠᠲᠠᠲᠤᠩᠭ᠎ᠠ, translittération : Tatatungүa, mongol cyrillique : Тататунга ), parfois Tatar Tonga est un Ouïgour.

Nouveau!!: Sakyapa et Tata Tonga · Voir plus »

Tertön

Tertön (tibétain, Wylie: gter ston) est un mot tibétain signifiant « découvreur de trésors ». Dans le bouddhisme tibétain, un tertön est une personne qui découvre des enseignements ou des objets sacrés cachés (tibétain: terma, Wylie: gter-ma) à une certaine époque pour être redécouverts en temps utile.

Nouveau!!: Sakyapa et Tertön · Voir plus »

Thang Tong Gyalpo

Pont de Chaksam en fer construit par Thang Tong Gyalpo, photo de 1904 Thangtong Gyalpo (1385-1464 ou 1361-1485 à Riwoché), connu également sous les noms de Drubthob Chakzampa (lcags zam pa) et Tsundru Zangpo (brtson 'grus bzang po), est un grand yogi du bouddhisme tibétain, médecin, métallurgiste, architecte, et pionnier de l'ingénierie civile.

Nouveau!!: Sakyapa et Thang Tong Gyalpo · Voir plus »

Tibétain

Tibet libre - 4 styles de script tibétain Le tibétain est une langue parlée par plusieurs millions de locuteurs (de 3 à 8 millions selon les sources) dans l'ancien Tibet (c'est-à-dire la Région autonome du Tibet, les zones à population tibétaine du Qinghai (Amdo), du Gansu, du Sichuan et du Yunnan (Kham) et plus sporadiquement dans d'autres régions de la République populaire de Chine, et dans certaines régions de pays environnants, de l'Himalaya et de l'Asie centrale, comme le Ladakh et le Sikkim en Inde, le Baltistan pakistanais, le Bhoutan et le nord du Népal. Cette langue s'écrit principalement à l'aide de l'alphasyllabaire tibétain et comporte différentes romanisations, le wylie, la plus ancienne, THL, développé aux États-Unis, utilisé généralement pour les noms propres et zangwen pinyin (ou pinyin tibétain), développé en Chine, prenant compte des particularités tonales des langues tibétaines.

Nouveau!!: Sakyapa et Tibétain · Voir plus »

Tibet

Le Tibet, ou anciennement Thibet, est une région de plateau située au nord de l'Himalaya en Asie, habitée traditionnellement par les Tibétains et d'autres groupes ethniques (Monbas, Qiang et Lhobas) et comportant également une population importante de Hans et de Huis.

Nouveau!!: Sakyapa et Tibet · Voir plus »

Tolui

Tolui ou Tului (Tuluï, de tol’: miroir (mongol cyrillique : толь)), né en 1192, mort en 1232, est le plus jeune fils de Gengis Khan et de son épouse principale Börte, et le père de Kubilai Khan, fondateur de la dynastie chinoise des Yuan.

Nouveau!!: Sakyapa et Tolui · Voir plus »

Tradition Ngor

La tradition Ngor, fondée en 1429 par Ngorchen Kunga Zangpo désigne une branche de l'école sakyapa du bouddhisme tibétain.

Nouveau!!: Sakyapa et Tradition Ngor · Voir plus »

Tulkou

Trois tulkous de la lignées kagyu au Tibet en 1932 Un tülkou ou tulkou, parfois appelé à tort par bouddha vivant est, dans le bouddhisme tibétain, une personnalité religieuse (lama en général) reconnue comme réincarnation d'un maître ou d'un lama disparu.

Nouveau!!: Sakyapa et Tulkou · Voir plus »

Uttar Pradesh

LUttar Pradesh (उत्तर प्रदेश littéralement ) est un État de l'Union indienne situé dans la partie nord du pays.

Nouveau!!: Sakyapa et Uttar Pradesh · Voir plus »

Vajrapani

177. Art gréco-bouddhique du Gandhara, British Museum. Vajrapāņi (sanskrit : वज्रपाणि) ou « vajra (वज्र) en main (पाणि) » (ch. (entre autres); ja. ou  ; ti. (Chana Dorje)) est l’un des huit grands bodhisattvas du vajrayāna.

Nouveau!!: Sakyapa et Vajrapani · Voir plus »

Virupa

Virupa Virūpa ou Viroupa (sanskrit, autres formes: Birupa, Birwapa; tibétain: bir wa pa, nal jor wang chug, « mauvais » ou « déformé») est un yogi et un mahassidha indien du.

Nouveau!!: Sakyapa et Virupa · Voir plus »

Xian de Dêgê

Le ''xian'' de Dêgê ou Dergé ( ) est un district administratif de la province du Sichuan en Chine.

Nouveau!!: Sakyapa et Xian de Dêgê · Voir plus »

1034

Cette page concerne l'année 1034 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1034 · Voir plus »

1072

Cette page concerne l'année 1072 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1072 · Voir plus »

1073

Cette page concerne l'année 1073 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1073 · Voir plus »

1102

1102 est une année commune commençant un mercredi.

Nouveau!!: Sakyapa et 1102 · Voir plus »

1204

Cette page concerne l’année 1204 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1204 · Voir plus »

1244

Cette page concerne l'année 1244 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1244 · Voir plus »

1253

Cette page concerne l'année 1253 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1253 · Voir plus »

1260

Cette page concerne l'année 1260 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1260 · Voir plus »

1264

Cette page concerne l'année 1264 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1264 · Voir plus »

1267

Cette page concerne l'année 1267 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1267 · Voir plus »

1268

Cette page concerne l'année 1268 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1268 · Voir plus »

1285

Cette page concerne l'année 1285 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1285 · Voir plus »

1290

Cette page concerne l'année 1290 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1290 · Voir plus »

1354

Cette page concerne l'année 1354 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1354 · Voir plus »

1356

Cette page concerne l'année 1356 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1356 · Voir plus »

1429

Cette page concerne l'année 1429 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1429 · Voir plus »

1435

Cette page concerne l'année 1435 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1435 · Voir plus »

1496

Cette page concerne l'année 1496 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 1496 · Voir plus »

1560

1560 est une année bissextile commençant un lundi.

Nouveau!!: Sakyapa et 1560 · Voir plus »

1945

1945 est une année commune commençant un lundi.

Nouveau!!: Sakyapa et 1945 · Voir plus »

1974

1974 est une année commune commençant un mardi.

Nouveau!!: Sakyapa et 1974 · Voir plus »

992

Cette page concerne l'année 992 du calendrier julien.

Nouveau!!: Sakyapa et 992 · Voir plus »

Redirections ici:

Lignée Sakyapa.

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »