Logo
Unionpédia
Communication
Disponible sur Google Play
Nouveau! Téléchargez Unionpédia sur votre appareil Android™!
Gratuit
Accès plus rapide que le navigateur!
 

V-ATPase

Indice V-ATPase

La V-ATPase est une hydrolase qui catalyse la réaction: Ces enzymes hautement conservées à travers l'évolution assurent des fonctions remarquablement diversifiées chez les eucaryotes.

46 relations: Acidification, Acrosome, Adénosine diphosphate, Adénosine triphosphate, Antiport, Évolution (biologie), Œuf (biologie), Bicarbonate, Calcium, Catalyse, Cation, Cellule (biologie), Eau, Endosome, Enzyme, Eukaryota, Gradient de concentration, Granulocyte neutrophile, Homéostasie, Hydrolase, Hydrolyse, Levure, Lysosome, Macrophage, Métastase (médecine), Membrane (biologie), Membrane plasmique, Neurone, Organite, Ostéoclaste, Peptide, Phosphate, Potentiel hydrogène, Proton, Réaction chimique, Rein, Sang, Spermatozoïde, Synapse, Transport actif, Tube collecteur, Tumeur, Urine, Vacuole, Vésicule (biologie), Vésicule synaptique.

Acidification

L'acidification est un terme pouvant désigner plusieurs phénomènes proches.

Nouveau!!: V-ATPase et Acidification · Voir plus »

Acrosome

L’acrosome est un organite dont la membrane enveloppe partiellement le noyau du spermatozoïde.

Nouveau!!: V-ATPase et Acrosome · Voir plus »

Adénosine diphosphate

L'adénosine diphosphate ou ADP est un nucléotide.

Nouveau!!: V-ATPase et Adénosine diphosphate · Voir plus »

Adénosine triphosphate

L’adénosine triphosphate, ou ATP, est un nucléotide formé à partir d'un nucléoside à un triphosphate. Dans la biochimie de tous les êtres vivants connus, l'ATP fournit l'énergie nécessaire aux réactions chimiques du métabolisme, à la locomotion, à la division cellulaire, ou encore au transport actif d'espèces chimiques à travers les membranes biologiques. Afin de libérer cette énergie, la molécule d'ATP est clivée, par hydrolyse, en adénosine diphosphate (ADP) et en phosphate, réaction qui s'accompagne d'une variation d'enthalpie libre standard ΔG de, sur de, Harvard Medical School.. Les cellules régénèrent ensuite l'ATP à partir de l'ADP essentiellement de trois manières différentes: par phosphorylation oxydative dans le cadre de la respiration cellulaire, par photophosphorylation dans le cadre de la photosynthèse, et par phosphorylation au niveau du substrat au cours de certaines réactions chimiques exergoniques, par exemple au cours de la glycolyse ou du cycle de Krebs. Ainsi, le corps humain ne contient à chaque instant qu'environ d'ATP mais consomme et régénère chaque jour de l'ordre de son propre poids en ATP. La molécule d'ATP consiste en un groupe triphosphate lié à l'atome de carbone 5’ d'un résidu de ribose, un pentose, dont l'atome de carbone 1’ est lié à l'atome d'azote 9’ d'un résidu d'adénine, une base purique. Les deux liaisons phosphoanhydride P–O–P du groupe triphosphate sont des liaisons à haut potentiel de transfert, c'est-à-dire que leur clivage par hydrolyse libère une importante quantité d'énergie: il s'agit d'une réaction exergonique. Le couplage d'une telle réaction exergonique avec une réaction endergonique, c'est-à-dire qui absorbe de l'énergie, est susceptible de rendre cette dernière thermodynamiquement possible. De cette façon, les réactions du métabolisme qui nécessitent un apport d'énergie, telles que les réactions de biosynthèse, qui ne se produisent spontanément que très lentement ou pas du tout, peuvent se dérouler bien plus rapidement dans les cellules. L'ATP est le précurseur d'un certain nombre de cofacteurs enzymatiques importants, comme le NAD+ ou la coenzyme A. C'est également une coenzyme de transfert de groupes phosphate associée de manière non covalente aux enzymes de la famille des kinases. Ces dernières interviennent dans la transduction de certaines voies de signalisation cellulaire, par phosphorylation de protéines et d'enzymes cibles, dont l'activité se trouve ainsi régulée, ou par phosphorylation de lipides. L'ATP est également le substrat de l'adénylate cyclase, qui le convertit en AMP cyclique. Celui-ci est un messager secondaire intracellulaire, prenant la suite notamment d'hormones telles que le glucagon et l'adrénaline pour agir sur le métabolisme du glycogène, des glucides et des lipides en général. Le rapport entre la concentration d'ATP et la concentration d'AMP est utilisé par les cellules pour déterminer leur charge énergétique, c'est-à-dire la quantité d'énergie dont elles disposent, ce qui leur permet, selon les cas, d'orienter leur métabolisme vers la production ou vers le stockage de l'énergie métabolique. Par ailleurs, l'ATP est utilisé par les ARN polymérases dans le processus de transcription de l'ADN en ARN ribosomique et en ARN messager. L'ATP a été découvert en 1929 par le biochimiste allemand Karl Lohmann et, parallèlement, par les biochimistes américain Cyrus Fiske et indien. C'est l'Allemand Fritz Albert Lipmann qui a suggéré qu'il joue le rôle d'intermédiaire entre réactions qui libèrent de l'énergie et réactions qui en absorbent. L'ATP a été synthétisé en laboratoire pour la première fois en 1948 par Alexander Robert Todd.

Nouveau!!: V-ATPase et Adénosine triphosphate · Voir plus »

Antiport

Un antiport (aussi appelé contre-transporteur) est une protéine intégrale de membrane qui est impliquée dans le transport actif secondaire de deux ou plusieurs molécules ou ions différents à travers une membrane phospholipidique telle que la membrane plasmique, dans des sens opposés.

Nouveau!!: V-ATPase et Antiport · Voir plus »

Évolution (biologie)

10.1016/j.resmic.2007.11.019., il montre l'histoire évolutive basée sur les caractères génétiques et l'analyse cladistique des trois domaines du vivant (bactéries, archées et eucaryotes). En biologie, l’évolution désigne la transformation du monde vivant au cours du temps, qui se manifeste par des changements phénotypiques des organismes à travers les générations.

Nouveau!!: V-ATPase et Évolution (biologie) · Voir plus »

Œuf (biologie)

évolution et la sélection naturelle sont à l'origine d'un grand nombre de formes et de couleurs d'œufs Dans la reproduction sexuée, la cellule œuf ou zygote (ce nom provient de l'adjectif grec zugôtos, se traduisant par « joint, attelé » et ayant la même étymologie que « joug ») est le premier stade de la vie d'un individu.

Nouveau!!: V-ATPase et Œuf (biologie) · Voir plus »

Bicarbonate

Le bicarbonate, ou hydrogénocarbonate, est un ion polyatomique dont la formule chimique est HCO3-.

Nouveau!!: V-ATPase et Bicarbonate · Voir plus »

Calcium

Le calcium est l'élément chimique de numéro atomique 20, de symbole Ca.

Nouveau!!: V-ATPase et Calcium · Voir plus »

Catalyse

Intérieur du musée de la catalyse à Widnes en Angleterre La catalyse (du grec ancien κατάλυσις Katalysis, détacher) se réfère à l'accélération ou réorientation de la cinétique de réaction au moyen d'un catalyseur, et dans certains cas à la sélectivité pour diriger la réaction dans un sens privilégié (réaction concurrente, production d'un produit plutôt qu'un autre).

Nouveau!!: V-ATPase et Catalyse · Voir plus »

Cation

Un cation (du grec cata-: « en bas » et iôn: « qui va ») est un ion qui, ayant perdu un ou plusieurs électrons, porte une ou plusieurs charges électriques positives: à l’inverse, un anion contient plus d'électrons que de protons.

Nouveau!!: V-ATPase et Cation · Voir plus »

Cellule (biologie)

consulté le.

Nouveau!!: V-ATPase et Cellule (biologie) · Voir plus »

Eau

L'eau est une substance chimique constituée de molécules.

Nouveau!!: V-ATPase et Eau · Voir plus »

Endosome

Les endosomes sont des sous-compartiments de la cellule, ou organites (organelles), sur lesquels les vésicules d'endocytose s'accrochent et fusionnent pour relarguer leur contenu (les molécules qui étaient à la surface de la cellule et qui ont été internalisées à l'intérieur d'une vésicule d'endocytose).

Nouveau!!: V-ATPase et Endosome · Voir plus »

Enzyme

substrat — ici, le maltose — au-dessus des produits de réaction — deux molécules de glucose. Diagramme d'une réaction catalysée montrant l'énergie '''E''' requise à différentes étapes suivant l'axe du temps '''t'''. Les substrats A et B en conditions normales requièrent une quantité d'énergie E1 pour atteindre l'état de transition A...B, à la suite duquel le produit de réaction AB peut se former. L'enzyme E crée un microenvironnement dans lequel A et B peuvent atteindre l'état de transition A...E...B moyennant une énergie d'activation E2 plus faible. Ceci accroît considérablement la vitesse de réaction. Action d'une enzyme sur l'énergie d'activation d'une réaction chimique. Une enzyme est une protéine dotée de propriétés catalytiques.

Nouveau!!: V-ATPase et Enzyme · Voir plus »

Eukaryota

Les eucaryotes (ou Eukaryota) sont un domaine regroupant tous les organismes, unicellulaires ou pluricellulaires, qui se caractérisent par la présence d'un noyau et généralement de mitochondries dans leurs cellules.

Nouveau!!: V-ATPase et Eukaryota · Voir plus »

Gradient de concentration

Lorsque la concentration d'un composé chimique ou d'un ion est différente d'un côté à l'autre d'une membrane, cela crée un gradient de concentration.

Nouveau!!: V-ATPase et Gradient de concentration · Voir plus »

Granulocyte neutrophile

Les granulocytes neutrophiles ou polynucléaires neutrophiles (PNN) (ou simplement « les neutrophiles ») sont des cellules sanguines appartenant à la lignée blanche (leucocytes), qui ont donc un rôle dans le système immunitaire.

Nouveau!!: V-ATPase et Granulocyte neutrophile · Voir plus »

Homéostasie

En biologie et en systémique, l’homéostasie est un phénomène par lequel un facteur clé (par exemple, température) est maintenu autour d'une valeur bénéfique pour le système considéré, grâce à un processus de régulation.

Nouveau!!: V-ATPase et Homéostasie · Voir plus »

Hydrolase

Les hydrolases constituent une classe d'enzymes qui catalysent les réactions d'hydrolyse de molécules suivant la réaction générale: R-R' + H2O ⇌ R-OH + R'-H On y trouve par exemple.

Nouveau!!: V-ATPase et Hydrolase · Voir plus »

Hydrolyse

Une hydrolyse (du grec hydro: eau et lysis: briser) est une réaction chimique dans laquelle une liaison covalente est rompue par action d'une molécule d'eau.

Nouveau!!: V-ATPase et Hydrolyse · Voir plus »

Levure

Une levure est un champignon unicellulaireCertaines levures sont cependant capables d'arborer un aspect pseudo multicellulaire par la formation, par exemple, de pseudomycélium.

Nouveau!!: V-ATPase et Levure · Voir plus »

Lysosome

Les principaux organites d'une cellule. Les lysosomes sont légendés en haut à gauche Réticulum endoplasmique rugueux (ou granuleux) (REG) (6) Appareil de Golgi (7) Cytosquelette (8) Réticulum endoplasmique lisse (9) Mitochondries (10) Vacuole (11) Cytosol (12) Lysosome (13) Centrosome (constitué de deux centrioles) (14) Membrane plasmique Les lysosomes sont des organites cellulaires de 0,2 à 0,5 micron présents dans le cytosol de toutes les cellules eucaryotes, animales, à l'exception des érythrocytes (« globules rouges »).

Nouveau!!: V-ATPase et Lysosome · Voir plus »

Macrophage

Les macrophages sont des cellules appartenant aux globules blancs (leucocytes), qui infiltrent les tissus.

Nouveau!!: V-ATPase et Macrophage · Voir plus »

Métastase (médecine)

Une métastase (μετάστασις, de μεθίστημι « je change de place ») est, au sens large, une croissance cellulaire qui se produit à distance du site primaire de cette croissance et sans contact direct avec elle — cette définition inclut en principe les métastases infectieuses ou tumorales, qu’elles s’effectuent par voie hématogène ou lymphatique mais en clinique courante, l’usage du terme est restreint à la métastase cancéreuse.

Nouveau!!: V-ATPase et Métastase (médecine) · Voir plus »

Membrane (biologie)

Réticulum endoplasmique rugueux (ou granuleux) (REG) (6) Appareil de Golgi (7) Cytosquelette (8) Réticulum endoplasmique lisse (9) Mitochondries (10) Vacuole (11) Cytosol (12) Lysosome (13) Centrosome (constitué de deux centrioles) (14) '''Membrane plasmique''' La membrane, en biologie cellulaire, est un assemblage de molécules en un double feuillet séparant la cellule de son environnement et délimitant le cytoplasme cellulaire, ainsi que les organites à l'intérieur de celui-ci.

Nouveau!!: V-ATPase et Membrane (biologie) · Voir plus »

Membrane plasmique

La membrane plasmique ou plasmalemme, est la membrane qui délimite une cellule.

Nouveau!!: V-ATPase et Membrane plasmique · Voir plus »

Neurone

Un neurone, ou une cellule nerveuse, est une cellule excitable constituant l'unité fonctionnelle de base du système nerveux.

Nouveau!!: V-ATPase et Neurone · Voir plus »

Organite

Les organites (parfois nommés organelles par anglicisme) sont les différentes structures spécialisées contenues dans le cytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membrane phospholipidique.

Nouveau!!: V-ATPase et Organite · Voir plus »

Ostéoclaste

Les ostéoclastes sont les macrophages des os.

Nouveau!!: V-ATPase et Ostéoclaste · Voir plus »

Peptide

Exemple de peptide. Exemple de peptide. Exemple de peptide. Un peptide est un polymère d’acides aminés reliés entre eux par des liaisons peptidiques.

Nouveau!!: V-ATPase et Peptide · Voir plus »

Phosphate

Atlas mondial des océans).. Phosphate dans une coupelle.

Nouveau!!: V-ATPase et Phosphate · Voir plus »

Potentiel hydrogène

Le potentiel hydrogène, noté pH, est une mesure de l'activité chimique des hydrons (appelés aussi couramment protons ou ions hydrogèneUn ion hydrogène est un atome d'hydrogène qui a perdu son unique électron. Or l'atome d’hydrogène n'est constitué que d’un proton (pour son isotope le plus courant 1H) et d'un électron. Un ion H n'est donc effectivement plus qu'un proton; mais l'ion H, appelé anion hydrure, existe effectivement aussi.) en solution.

Nouveau!!: V-ATPase et Potentiel hydrogène · Voir plus »

Proton

Le proton est une particule subatomique portant une charge élémentaire positive.

Nouveau!!: V-ATPase et Proton · Voir plus »

Réaction chimique

Une réaction chimique est une transformation de la matière au cours de laquelle les espèces chimiques qui constituent la matière sont modifiées: les espèces qui sont consommées sont appelées réactifs.

Nouveau!!: V-ATPase et Réaction chimique · Voir plus »

Rein

Schéma des reins humains vu par l'arrière sans colonne vertébrale. Le rein est un organe du corps de nombreux animaux.

Nouveau!!: V-ATPase et Rein · Voir plus »

Sang

Au contact du dioxygène, le sang doit sa couleur rouge à l’hémoglobine. microscopie à fond noir. Début de coagulation (en haut à droite). De gauche à droite: globule rouge, plaquette sanguine et globule blanc. Le sang est un liquide biologique vital qui circule continuellement dans les vaisseaux sanguins et le cœur, notamment grâce à la pompe cardiaque.

Nouveau!!: V-ATPase et Sang · Voir plus »

Spermatozoïde

Fécondation d'un ovule par un spermatozoïde humain Sélaginelle (8) Psilotum (9) Polypodium (10) Equisetum Un spermatozoïde est une cellule reproductrice (ou gamète) mâle mobile, intervenant dans la reproduction sexuée.

Nouveau!!: V-ATPase et Spermatozoïde · Voir plus »

Synapse

Synapse entre deux neurones. La synapse (du grec σύναψις, syn.

Nouveau!!: V-ATPase et Synapse · Voir plus »

Transport actif

L'Action de la pompe Na-K est un exemple de transport actif primaire En biologie, le transport actif désigne le passage d'un ion ou d'une molécule à travers une membrane contre son gradient de concentration.

Nouveau!!: V-ATPase et Transport actif · Voir plus »

Tube collecteur

Les tubes collecteurs ou canaux collecteurs du rein acheminent l'urine de plusieurs néphrons vers les calices rénaux.

Nouveau!!: V-ATPase et Tube collecteur · Voir plus »

Tumeur

Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, sans précision de cause.

Nouveau!!: V-ATPase et Tumeur · Voir plus »

Urine

analyses en laboratoire. L’urine est l'un des liquides biologiques produits par les animaux.

Nouveau!!: V-ATPase et Urine · Voir plus »

Vacuole

La vacuole est un organite présent dans la cellule végétale, les pollens, les cellules fongiques et plus généralement toutes les cellules des différentes lignées d’eucaryotes photosynthétiques et les cellules animales.

Nouveau!!: V-ATPase et Vacuole · Voir plus »

Vésicule (biologie)

En biologie cellulaire, une vésicule cytoplasmique est un organite relativement petit, séparé du cytosol par au moins une bicouche lipidique (similaire à la membrane cytoplasmique).

Nouveau!!: V-ATPase et Vésicule (biologie) · Voir plus »

Vésicule synaptique

Les vésicules synaptiques sont de petits compartiments des terminaux présynaptiques des neurones, stockant des neurotransmetteurs qui sont susceptibles d'être libérés dans l'espace intersynaptique à la suite de l'arrivée d'un potentiel d'action dépolarisant et l'augmentation des niveaux calciques intracellulaires.

Nouveau!!: V-ATPase et Vésicule synaptique · Voir plus »

SortantEntrants
Hey! Nous sommes sur Facebook maintenant! »